Corse Net Infos - Pure player corse

Assassinat de Feliceto : Le suspect interpellé


Rédigé par (Jean-Paul-Lottier) le Jeudi 29 Juin 2017 à 21:30 | Modifié le Vendredi 30 Juin 2017 - 06:55


A la tombée de la nuit, on était toujours sans nouvelles de l'homme recherché dans le cadre de l'assassinat d'un automobiliste jeudi matin à Feliceto en Balagne. Ce n'est que vers 1 heure du matin que l'on apprenait que le suspect avait été interpellé en douceur et qu'il devait être conduit dans une unité spécialisée de soins


Assassinat de Feliceto : Le suspect interpellé

Les recherches entreprises pour retrouver l'homme identifié comme étant l'auteur de l'assassinat d'un vacancier du Pas-de-Calais, Antoine Goret, 57 ans alors qu'il se trouvait au volant de sa voiture, avec à ses côtés son épouse, étaient toujours infructueuses à la tombée de la nuit.
Durant treize heures, les gendarmes mobilisés avec à la tête des opérations le colonel Mathieu Demesy, commandant le Groupement de Gendarmerie de Haute-Corse, les gendarmes de la section de recherches du SPIG et de la compagnie de gendarmerie de Calvi  ainsi que les gendarmes mobiles appelés en renfort, ont accompli  durant tout ce temps un travail de fourmi, vérifiant les unes après les autres les différentes pistes pour, à chaque fois, effectuer comme l'on dit une levée de doute, comme ce fut le cas par exemple pour l'Auberge du Mulinu.


Dans une des salle de l'immeuble communal, en contrebas, un PC Opérationnel était mis en place, en présence de l'adjointe au procureur de la République de Bastia et des différents intervenants.
Effondrés, les parents du jeune homme âgé d'une trentaine d'années, mais aussi la population, se sont également mobilisés pour tenter de retrouver le fugitif qui en raison de son état a besoin d'être pris en charge médicalement.
Il se confirmait dans la journée que l'homme recherché n'était plus en possession de son arme, qu'il avait peu de temps après le drame confié à une personne.
Horrifiée et traumatisée, l'épouse d'Antoine Goret a été on l'a dit  hospitalisée au CH Calvi-Balagne et prise en charge par les services sociaux pour l'accompagner dans cet épouvantable drame.
Dans l'après-midi elle pouvait regagner l'appartement loué dans un gîte de Cateri, avant que des amis venus de la plaine orientale ne viennent lui apporter un peu de réconfort.


Selon les informations recueillies, le couple qui passait de paisibles vacances dans l'île de beauté dont il était amoureux, était parti tôt pour visiter la Haute-Balagne
il était un peu et principalement le Giussani.
Malheureusement cette journée qui devait être celle du bonheur s'est transformée en cauchemar.
Sur les circonstances de ce drame, pour l'heure, on ne sait pas toujours  avec certitude ce qui a bien pu se passer.
Seule l'épouse d'Antoine Goret pourra y répondre.
Dans la soirée, Jérôme Seguy, sous-préfet de Calvi confirmait que l'école de Féliceto serait fermée ce vendredi.
Bien qu'allégé, le dispositif de gendarmerie était maintenu sur place.
Il était un peu plus de 1 heure du matin lorsqu'on apprenait que finalement le suspect était interpellé et transféré vers une unité de soins spécialisée.
On en saura plus dans cette journée de vendredi.




Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie