Corse Net Infos - Pure player corse

Ajaccio : La Rectrice félicite les élèves allophones de l'EREA, lauréats du concours UNICEF


Rédigé par Florence Vandendriessche le Vendredi 1 Février 2019 à 21:38

Ils sont arrivés premiers sur 120 projets SLAM présentés à échelle nationale du concours Unicef sur le thème sensible et prenant "Réfugiés et migrants : du déracinement à l’exil". Les élèves allophones de l'EREA (Établissement Régional d'Enseignement Adapté ) ont été personnellement félicités, jeudi matin, par Julie Benetti, la Rectrice de l'Académie de Corse en visite à l'occasion de la semaine de la persévérance.




Le jeune Aahron lisant le Slam MAGIC
Le jeune Aahron lisant le Slam MAGIC
Aahron, Anas, Arjinder, Ayoub, Bashkim, Énor, Ismaël, Matéo et Mohamed : ces neuf élèves allophones nous venant du Maroc, Albanie, Guinée, Inde et Cameroun, élèves à l'EREA, ont participé dans le cadre du FLE (Français Langues Étrangères) au concours du prix de la littérature jeunesse dans la catégorie Poésie et Slam pour les 15-20 ans organisé par l'UNICEF. En octobre dernier, la nouvelle tombe : ils gagnent le concours.

Ces neufs jeunes sont arrivés en France, il y a peu de temps avec comme seul bagage leur propre vécu souvent lourd... Tout quitter, arriver dans un autre pays, devoir s'adapter, parler la langue, faire des projets, rêver d'un avenir possible ici, sur cette nouvelle terre. «Tout perdre du jour au lendemain, tout recommencer pour des meilleurs matins » : ils l'ont écrit, récité.  Leur réalisation est en un mot touchante et d'une profonde sensibilité. MAGIC est le titre du Slam : M comme Maroc, A comme Albanie, G comme Guinée, I comme Inde, C comme Cameroun. Un des élèves a découvert cette belle acrostiche allant comme un gant à ce magnifique projet.

«Pour l’Académie de Corse, c’est un motif immense de Fierté. souligne Julie Benetti, la Rectrice, ces élèves allophones, arrivés récemment, de pays étrangers, après avoir connu des parcours de vie extrêmement difficiles, ont écrit un texte en français, ont posé des mots sur leur parcours. Un texte par lequel ces jeunes disent que des mains leur ont été tendues lorsqu’ils sont arrivés à l’Académie de Corse et bien, je pense qu’à travers leurs mots, ils nous rendent beaucoup plus encore que ce que nous leur avons donné. »

La rectrice, accompagnée de Virginie Frantz, la Directrice académique des services de l'Éducation nationale de Corse-du-Sud et toutes deux accueillies par Rodrigue Boivent, le Directeur de l'établissement, a tenu par sa venue, à complimenter ces élèves. Elle s'est installée auprès d'eux dans une salle de l'établissement, les a questionnés et a échangé avec eux. Tour à tour, les jeunes se sont présentés.

« Dix mois que je suis en Corse, je viens du Cameroun, j'ai 17 ans, explique Aahron, ici à l'EREA, on est comme en famille. Ma prof Mme Morata, m’a appelé pour me dire qu’on avait gagné, j’étais en stage. Je n'y croyais pas. Ce n'est que lorsque l'Unicef est venu pour nous remettre le prix en janvier, que là j'ai réalisé. Ce texte raconte notre parcours et c'était difficile au début mais finalement ça m'a fait vraiment du bien de poser les mots. Il ajoute que son rêve, c'est de devenir Footballeur. Ce slam lui aurait donné des ouvertures au club de l’ACA.

Mohamed a 18 ans et vient de Guinée : « notre professeur nous a montrés sur Facebook qu’on avait remporté le prix, ça m’a touché au fond du cœur, ce texte permet de montrer aux autres ce qu'on a vécu. » Il ajoute qu'il aimerait devenir YouTubeur ou acteur de cinéma.

Un voyage à Paris serait prévu en espérant qu'il puisse se faire, pour cause : quelques difficultés sur le plan administratif, alors on croise les doigts.

Vidéo de MAGIC : https://vimeo.com/302055673

PAROLES : MAGIC

Tout perdre du jour au lendemain
Tout recommencer pour de meilleurs matins
Que l'on soit albanais, marocain
Que l'on soit indien ou guinéen
Ne pas pleurer, cacher son chagrin
Ne pas oublier mais continuer son chemin
Il est grand temps de faire face à son destin
Quelques affaires jetées dans un sac
Quelques nuits passées en bivouac
Certains ont péri dans le désert
Beaucoup ont traversé en zodiac
Certains ont rendu l'âme en mer
Tous ces sacrifices pour rejoindre une nouvelle terre
Ne plus regarder derrière pour entrevoir la lumière
[refrain]
U sole si sveglia di piu
Accidendu a strada
Possu suvità u me sognu
Dans la lueur, les premiers pas se font dans la peur
Où dormir? Comment se nourrir ? Comment dire ?
Où aller ? Comment se laver ? Qui appeler ?
Sans réponse : on y est arrivé mais le plus dur reste à venir !
Le froid, la faim, l'angoisse, la crainte, les sanglots étouffés.
De la gare au porche d'entrée, du wagon au pont
Il faut bien du courage pour affronter les nuitées
De la mendicité au repas périmé, du mépris aux moqueries
Il faut bien de la persévérance pour supporter les journées.
[refrain]
Au cœur de ce pays où l'on prône la fraternité
Des mains se sont tendues pour nous aider
L'espoir petit à petit renaît grâce à cette solidarité
Réussir à s'en sortir, avancer, rêver d'égalité
Il y aura des hauts et des bas mais toujours en nous la liberté
Vous l'avez deviné, rien de tout cela n'est imaginé
Mais dans notre être gravé à jamais.
[refrain]
Tout perdre du jour au lendemain, tout recommencer...

http://erea-ajaccio.leia.corsica/

Ajaccio : La Rectrice félicite les élèves allophones de l'EREA, lauréats du concours UNICEF



A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie














Newsletter




Galerie
Galeani
Galeani
Nettoyage Sanguinaires
Nettoyage Sanguinaires
Recyclerie de Corse
Recyclerie de Corse
Calvi : Défilé de mode des commerçants
Calvi : Défilé de mode des commerçants
Logements sociaux à Budiccioni
Logements sociaux à Budiccioni
Incendie appartement Ajaccio
Incendie appartement Ajacci
Premier bain de l'année à L'Ile-Rousse
Animations de Noël à Porto-Vecchio
Clean walk à Ajaccio
Messe de Noël à Castellucio