Corse Net Infos - Pure player corse

Ajaccio : Journée "prends ma place" emplie d'émotions à l'EREA


Rédigé par Florence Vandendriessche le Lundi 16 Avril 2018 à 15:51 | Modifié le Lundi 16 Avril 2018 - 21:54


Une journée intitulée « Prends ma Place » s'est déroulée vendredi dernier à l'EREA (Etablissement Régional d'Enseignement Adapté) à Ajaccio. Changer le regard sur le handicap était le principal objectif de la manifestation qui s'est faite en partenariat avec l'Association des Paralysés de France (APF) et le Centre du Sport et de la Jeunesse Corse (CSJC). Les élèves ont participé à des ateliers les mettant en situation réelle.


Ajaccio : Journée "prends ma place" emplie d'émotions à l'EREA
Le soleil était au rendez-vous en cette journée un peu différente des autres pour les 100 élèves de l'EREA d'Ajaccio. On sentait ce vendredi, une ambiance très ludique à la fois riche d'échanges entre les élèves et les personnes handicapées qui intervenaient sur les ateliers. Un vendredi qui fut ponctué de différents ateliers notamment de pratiques sportives de handisport : cecifoot, course en fauteuil,  badminton, handibasket. Le but de cette manifestation était de faire découvrir ces pratiques à ces jeunes au parcours scolaire un peu particulier et les sensibiliser au handicap.
   
Faire du basket assis dans un fauteuil roulant, du foot en étant malvoyant, pourvoir s'exprimer et communiquer tout en ayant une surdité, faire de la rando avec fauteuil roulant tout terrain (joëlette), est-ce que c’est possible ? C'est ce que les élèves ont pu découvrir. Comment vivre au quotidien lorsqu'on est handicapé ? Se mettre à la place d'une personne en situation de handicap, ça fait quoi ? Toutes ces questions qui ont trouvé réponses. Les élèves se sont très vite rendus compte que ce n'était pas si simple... même très compliqué. « Ils sont vraiment courageux » remarque une élève. En final, les élèves ont réellement pris conscience des obstacles, des contraintes pourtant franchissables avec de la volonté et de l’accompagnement. "Ce sont déjà des élèves qui ont eu un parcours difficile dans leur scolarité, pour certains ayant de lourds retards, cette rencontre leur fait vraiment du bien, c'est aussi une manière de leur donner confiance en leur avenir." explique Aurore Morata, de l'EREA et responsable du projet.

Les jeunes de l'EREA ont aussi participé à un atelier Langue des Signes Française mené par Angélique, une jeune femme sourde qui a créé un réel échange avec eux. Les élèves ont rencontré Christophe, jeune homme, qui est en fauteuil en roulant. Il leur a expliqué son histoire, son parcours, a parlé de sa volonté avant tout car c'est depuis la naissance qu'il est dans cette situation. Aujourd'hui, il travaille en service civique à l'APF en comptabilité et possède des compétences en communication, il cherche du travail pour la suite : "j'ai intégré le monde du travail afin de m'intégrer dans le monde professionnel, j'ai eu le permis a 18 ans, j'ai eu mon bac avec mention assez bien" Ma devise : "quand on veut on peut!"

Tony lui est malvoyant, il est autonome et est agent administratif, les jeunes lui ont posé beaucoup de questions comme "mais vous ne voyez rien ? enfin rien, rien ?" Il sourit un peu et répond : "je ne vois rien, non". Son chien est à ses côtés, réagissant au moindre de ses gestes. Il a d'ailleurs l'objectif de créer une association. Florence qui est en fauteuil a eu un bon contact avec ls élèves même si elle trouve que certains ont plus envie de s'amuser. Mais "ils sont assez attentifs" souligne t-elle.
Une journée vraiment différente des autres qui a pris du sens dans l'échange et dans les réactions des élèves, ayant pour certains manifesté leur émotion.

http://erea-ajaccio.leia.corsica/

http://www.apf2a.fr/






Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie