Corse Net Infos - Pure player corse

Agression au couteau d'Ajaccio : Deux gardes à vue. Rassemblement de soutien devant l'Assemblée de Corse


le Lundi 24 Septembre 2018 à 22:24 | Modifié le Mardi 25 Septembre 2018 - 00:06


Plus de deux-cent personnes se sont réunies devant les grilles de la CdC, lundi en fin d’après-midi, à la suite de l’agression à l’arme blanche dont a été victime, dimanche au petit matin à Ajaccio, un jeune homme de 21 ans


(Photos Michel Luccioni)
(Photos Michel Luccioni)
Ce second rassemblement plus important que celui spontané de dimanche soir, s’est déroulé dans le calme de 18h45 à 19h20, moment où une délégation de deux personnes, dont Nicolas Luciani, porte-parole de Nazionea été reçue par le directeur de cabinet de Jean-Guy Talamoni, Sebastien Quenot. Ce dernier a dit bien comprendre les attentes et les inquiétudes de tous concernant les faits violents de ces derniers jours.

Cette mobilisation se voulait être un moment de sensibilisation à la violence constatée aujourd’hui sur l’île, et quel que soit ses formes, puisqu’il a été rappelé le « saucissonnage » dont ont été victimes quelques heures auparavant deux personnes âgées à leur domicile de Sartène.

Refus de ces violences, refus qu’elles ne s’installent définitivement sur l’île comme sur le continent, mais aussi  volonté que les pouvoirs publics et les élus corses, prennent en compte cette montée progressive de la violence en Corse.

La victime hospitalisée au centre hospitalier d’Ajaccio et dont l’entaille, de la tempe à la lèvre, a nécessité 33 points de suture  a regagné aujourd’hui son domicile. 

Concernant l’enquête, deux hommes ont été placés en garde à vue cet lundi après-midi. L’un d’entre eux serait peut-être l'agresseur.
 
D’autres actions et manifestations ont été annoncées.






Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie