Corse Net Infos - Pure player corse

ACA : Un nul insuffisant à Evian (1-1)


le Dimanche 2 Février 2014 à 00:40 | Modifié le Dimanche 2 Février 2014 - 01:09


L'ACA et Evian-Thonon-Gaillard se sont neutralisés samedi soir au cours d'un match faible et pauvre en occasions. Les enjeux étaient grands pour les deux équipes. Les « Blanc et Rouge » jouaient en quelque sorte le match de la dernière chance, avec le mince espoir de se rapprocher de son adversaire du soir. Au final, un seul point acquis à l'arraché avec un but de Tallo.


ACA : Un nul insuffisant à Evian (1-1)
Parc des sports d'Annecy, Sabbatu u 1 di ferraghju di u 2014
Evian TGFC 1-1 AC Aiacciu (0-0)
Scopi: Ruben (84') ; Tallo (89')
Avvertimenti: Mostefa (17') ; Sorlin (45')
Tempu: Frescu (0°) ; Tarrenu: Gattivu
Spettatori: Circa 8 000
Arbitru: Sgiò Delerue
ACA: Sissoko – Bonnart, Hengbart, Perozo, Tonucci, Zubar – Mostefa, Gonçalves, Lasne, André - Oliech
Bancu: Scribe – Ait-Yahia, Leca – Remiti, Diarra – Tallo, Iakovenko
Evian: Laquait – Abdallah, Angoula, Sabaly, Mongongu – Sougou, Sorlin, Barbosa,Wass - De Melo, Bérigaud
Bancu : Hansen, Kone, Bertoglio, Benezet, Cambon, Nsikulu, Ruben

L'ACA

Christian Bracconi avait décidé de reconduire son 5-4-1 pour cette rencontre face à Evian. Un système qui permet de maintenir un bon équilibre dans l'équipe : une défense axiale à 3 pour se rassurer, un système de récupération au milieu à deux (Mostefa-Gonçalves) pour être solide et présent dans la relance et une pointe rapide en attaque pour se montrer offensif. Voilà pour la théorie.
La réalité sur le terrain a été différente samedi soir. Oliech n'étant pas dans son poids de forme, ne pouvait pas remplacer l’infatigable Eduardo sur le front de l'attaque.
Seule une frappe contrée est à mettre à son actif en une heure de jeu. Cavalli blessé et Faty suspendu, l'ACA était peu présent au milieu de terrain malgré la volonté du jeune Claude Gonçalves.
En défense, Ronald Zubar a dû sortir sur blessure en première période, laissant ainsi la place au jeune Nordine Ait-Yahia, auteur d'un match très intéressant avec de la solidité et de la maturité dans son jeu. L'équipe s'est montrée trop peu entreprenante pour s'imposer à Annecy avec un seul tir cadré en première mi-temps. Les Ajacciens ont égalisé à la dernière minute de la partie par Junior Tallo, reprenant un centre de Sigamary Diarra, tous deux rentrés en cours de jeu.

L'Avversariu

Pascal Dupraz alignait, lui, son traditionnel 4-4-2 en début de match. Composition payante pour les hauts-savoyards qui étaient bien en place et qui se sont montrés solides. L'ACA a eu du mal à percrt le rideau défensif d'Evian. Ce match était le baptême du feu pour la nouvelle recrue d'Evian, l'attaquant Tulio De Melo, qui s'est montré très remuant tout au long du match et donnant du travail à G, Perozo sans touteois trouver la faille. L
Le coach d'Evian réussira un coup d'éclat en seconde période lors de l'entrée de Ruben à l'heure de jeu. À la 84e minute, ce dernier reprendra victorieusement de la tête un centre de Bérigaud et donnera l'avantage aux siens qui ont craqué dans les ultimes secondes et ainsi se faire rejoindre au score.

U Bilanciu

Nous avons assisté à un match pauvre en occasions, l'enjeu du match à crispé les deux équipes et l'arbitrage n'a en rien aidé le bon déroulement de la partie. M. Delerue a été trop approximatif dans son arbitrage et a complètement saccadé la rencontre avec ses coups de sifflets intempestifs. Un rythme difficile à trouver tout au long de la rencontre. À noter que le but Ajaccien est entaché d'une positon d'hors-jeu au départ de l'action de la part de Paul Lasne. Au final un point du match nul ramené sans la manière pour les hommes de Christian Bracconi qui ont arboré pour la circonstance un maillot sur lequel le nom des joueurs était écrit en… Mandarin. Un clin d'œil à la Chine qui, selon Alain Orsoni, ne restera pas sans lendemain.
Prochaine mission, à Timizzolu face à Rennes. 



S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse