Corse Net Infos - Pure player corse

ACA : Réveil trop tardif au Paris FC


Rédigé par Vincent Marcelli le Lundi 22 Janvier 2018 à 22:50 | Modifié le Lundi 22 Janvier 2018 - 23:42


Mal entré dans le match, l’ACA a mis une mi-temps et concédé deux buts pour corriger le tir. Auteurs d’une bien meilleure seconde période, les Ajacciens n’ont pu que réduire l’écart. Dommage…


ACA : Réveil trop tardif au Paris FC
Stade Charléty
Paris FC-ACA
Temps frais
Terrain bosselé
Arbitre : M. Stinat
Spectateurs : 1500 environ
Avertissements : Saint-Louis (27e) pour Paris
Gimbert (28e), Avinel (48e) , Vialla (65e), Saintati (76e)  pour l’ACA
Buts : Saint-Louis (21e et 45+1)
Gimbert (88e) pour l’ACA


Paris FC
Demarconnay- Sidibé, Bong, Lybohy (cap.), Delaine- Kerrouche, Mandouki, Akichi- Nomenjanahary (Lopez 73e),  Tchokounté (Lavigne 88e) Saint-Louis (Chergui 80e)- ent : F.Mercadal



ACA
Leca- Hergault, Sainati, Avienl, Cabit- Boé Kan, Coutadeur (Camara 55e)- Nouri, Cavalli (cap.) (Laçi 71e), Lejeune (Vialla 61e)- Gimbert- ent : O.Pantaloni.

Après Brest, l’ACA rend visite au Paris FC, surprenant promu en course pour l’accession. Un nouveau match au sommet. Une rencontre où chaque équipe aura sa mi-temps. La première pour les Parisiens, la deuxième pour les Ajacciens. A l’arrivée, une défaite et quelques regrets, ceux d’être rentrés trop tard dans ce match.


Contrairement au déplacement en Bretagne, les Ajacciens ne semblent pas vraiment dans leur assiette. Frileux en début de rencontre, ils éprouvent toutes les difficultés du monde à aligner trois passes et subissent les assauts d’une équipe adverse beaucoup plus présente physiquement. Côté parisien, on joue simple et juste en écartant le plus souvent sur les ailes. Les locaux gagnent les duels et semblent plus agressifs dans l’ensemble. Une domination concrétisée par un but de Saint-Louis, à la réception d’un centre de Kerrouche repoussé du poing par Leca (21e). Dans la foulée,  Nomnejahary oblige le portier ajaccien à sortir de sa surface pour éviter le pire (24e). Et dans un match à sens unique, c’est encore Sainati qui doit tacler en corner un centre de Tchokounté (26e). L’ACA, de son côté essaie de faire parler sa technique mais le jeu manque d’agressivité. Il faut même attendre la 40e pour voir les Corses frapper pour la première fois au but par Gimbert qui manque le cadre. On s’achemine vers la pause, moindre mal se dit-on dans les rangs « rouge et blanc ». Mais d’un superbe coup franc excentré de la gauche, Saint-Louis double la mise en lobant Leca légèrement avancé (45+1).


Changement de décor au retour des vestiaires avec des Acéistes enfin dans le bon tempo. L’ACA joue plus haut, plus vite et plus juste. Et le combat change d’âme.  Lejeune sollicite le portier local (51e) suivi, quelques instants plus tard de Nouri, dont le plat du pied échoue aussi sur Demarconnay (56e).
Beaucoup plus en mouvement, le collectif ajaccien prend les commandes du match et se crée de nouvelles situations dangereuses. Cette fois, c’est Gimbert qui se présente devant le portier parisien mais il est sanctionné d’un pied en l’air (59e). L’ancien havrais est de nouveau tout près de réduire le score sur un centre d’Hergault mais sa tête passe de peu à côté (67e). Finalement, la domination des insulaires sera récompensée en toute fin de rencontre sur un centre Nouri repris victorieusement par Gimbert (88e).
Un réveil malheureusement trop tardif. 
 




Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 11 Novembre 2018 - 22:46 Rugby : Le RCA se reprend face à Saint Saturnin

S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse