Corse Net Infos - Pure player corse

ACA : Retour victorieux de Pantaloni à Timizzolu


Rédigé par (Cp) le Vendredi 7 Novembre 2014 à 22:43 | Modifié le Vendredi 7 Novembre 2014 - 23:25


L'ACA n'a pas raté son nouveau rendez-vous avec Olivier Pantaloni. : Vendredi soir le club ajaccien a, en effet, offert une victoire à son nouvel entraîneur pour son retour à Timizzolu après deux ans et demi d'absence. Les Ajacciens menés à la marque dès le premier quart d'heure ont du cependant attendre la fin de la partie pour voir le match basculer en leur faveur.


estac.fr
estac.fr
AC Ajaccio : 2 Troyes : 1 (0-1)
Buts pour l'ACA : Fauvergue (70e) et Olech (86e)
Pour Troyes : Grimbert (14en
Arbitre: M. Cailleux 
Avertissement : Cavalli (27e), Perozo (74e) et Lesoimier (9+3) à l'ACA, Thiago (39e) et Gimbert (74e) à Troyes
ACA :
Sissoko, Marester, Kante, Perozo, Begeorgi puis (Babiloni 84e), Gonçalvès, Pedretti, Cavalli (cap), Diop puis Lesoimier (64e), Oliech, Fauvergue puis (Madri 82e)
Troyes :
Petric – Martins Perreira, Rincon (cap) puis Lacour 22e), Saunier, Carole, Pi  puis Ben Saada 74e), Thiago, Ayasse, Azamoum  puis Nivet 64e), Bienvenu, Gimbert.

 
Ils ont dit 
Olivier Pantaloni  
"Pour la symbolique, c'est une victoire importante. Mais tout le mérite en revient à Thierry Debès qui a conduit les entraînements cette semaine. C'était un match laborieux pour nous, surtout en première mi-temps. Ensuite, les garçons ont bien réagi et ont enflammé la 2e mi-temps. Je sens encore une appréhension dans le jeu. Une timidité sans doute due au classement. Nous avons rectifié les choses à la mi-temps et la dernière demi-heure était très bonne. Je note, et c'est intéressant pour la suite, une équipe capable de souffrir sans plier et de réagir positivement lorsqu'elle en a l'occasion"

Jean-Marc Furlan
"Nous avons fait une 2e mi-temps plus difficile que la première. Sans se trouver d'excuse, la blessure de Rincon nous a très fortement handicapé. Mais, nous avons surtout manqué d'efficacité offensive lorsque Ajaccio était en difficulté. Il fallait vraiment faire le break. Ensuite, nous avons aussi concédé trop de fautes près de notre but. Mais je retiens surtout les 45 dernières minutes parfaitement frustrantes. C'est rageant ! Nous étions tout près de réussir quelque chose de très bien."  
-----
A venir le match vu par Baptiste Gentili



S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse