Corse Net Infos - Pure player corse

ACA - Lorient : Sursaut d'orgueil vivement conseillé


le Vendredi 8 Mars 2013 à 19:19 | Modifié le Samedi 9 Mars 2013 - 02:35


Après deux contre-performances, et surtout un Derby où, globalement, pas grand-chose n'est à retenir pour l'ACA, Albert Emon a du mobilier ses troupes cette semaine. Avant la réception de Lorient, l'équipe qui joue on ne peut mieux son rôle de trouble-fête en première partie de classement, Albert Emon a du re-mobiliser tout son monde. Ce match est très attendu, et on espère y voir des Ajacciens en pleine révolte. Mutu sera là pour tirer tout le monde vers l'avant.


Battus dans le duels à Furiani, Mostefa est les Acéistes se doivent de redresser la tête, de peur de revoir la zone rouge se rapprocher. De plus, les suspendus et les prochaines sanctions risquent d'handicaper le club (Photo Foot365)
Battus dans le duels à Furiani, Mostefa est les Acéistes se doivent de redresser la tête, de peur de revoir la zone rouge se rapprocher. De plus, les suspendus et les prochaines sanctions risquent d'handicaper le club (Photo Foot365)
L'ACA a du composer avec le mauvais temps, cette semaine. Non pas seulement avec le ciel, mais aussi avec internet, et les médias. La tempête médiatique, souvent déviée et malsaine (on pense aux propos radicaux et plus q'insidieux de Denis Balbir et de Pierre Menès) qui a déferlé sur Timizzolu a dû laisser quelques traces. Cela dit, on ose penser qu'en bons professionnels du sport de haut niveau, les joueurs Ajacciens ont su rester hermétiques aux diffamations, suspicions et autres insultes. 
Dès lors, plus qu'une chose ne doit primer : le terrain. Et celui de François-Coty sera encore privé de cadres, à la suite des décisions - plutôt logiques - de la commission de discipline (1 match pour Chalmé, 2+1 pour Oliech, 3 pour André), en attendant les autres bien sûr. Mais entre-temps, l'ACA devra faire sans. Face à des Bretons qui n'ont quasiment pas connu le bas de classement cette saison, et dont les bonnes pioches du mercato en font un redoutable adversaire, Cavalli et les autres ont plusieurs missions à remplir, à commencer par celle de retrouver de la réussite.

"Plus dynamiques avec Mutu"

La conférence de presse d'avant-match fut plus courte que les précédentes. Cela dit, Emon sait désormais à quoi s'en tenir sur la forme du moment. Très remonté contre ses joueurs en conférence de presse à Bastia, le Marseillais a cette fois montré un visage plus détendu. 
"Les joueurs suspendus font très mal à l'effectif, explique le coach. Cela dit, on a  quelques retours, comme Siga Diarra, Mutu, et on a toujours Chair et Sammaritano pour les cotés. En revanche, JB Pierazzi s'est fait mal cette semaine (entorse cheville, ndlr)".
Concernant ce match face aux Merlus, là aussi, pas de surprise dans le discours du tacticien. Même si les hommes de C. Gourcuff seront aussi privés de Aliadière (buteur en forme) et d'Alain Traoré, Lorient ne reste pas moins une équipe très en jambes, en témoigne sa qualification sans coup férir face à Brest, pour les 1/4 de Finale de la Coupe de France. En face, Emon ne compte pas changer grand-chose, et réserve ses pronostics pour plus tard.
"Malgré les absences, Lorient est une équipe avec des joueurs intéressant et un effectif conséquent. De notre coté, Oliech manquera sur les cotés, et on retrouvera donc Mutu dans l'axe de l'attaque. Sur ce plan-là, il nous amènera plus de dynamisme, car on sait qu'il ne lui faut pas trois occasions pour marquer. De plus, il es très adroit aux dix-huit mètres". 

Diawara trop court, Faty sur le fil

Un match incertain donc, tant les formes divergent et fluctuent. Sans compter que les deux effectifs sont handicapés. Les Ajacciens le seront peut-être plus que les Tangos, du fait de cette fin de match un peu traumatisante sur le terrain du Sporting. Diawara vient s'ajouter lui aussi à la liste des absences. De son coté, Ricardo Faty était aux soins jusqu'à Jeudi, mais a été finalement retenu dans le groupe des dix-huit. Un groupe que réintègre Arnaud Maire, et où Anthony Lippini aura peut-être une carte à jouer coté droit. Andy Delort lui aussi voudrait bien mordre à nouveau dans le ballon.

U Gruppu Aiaccinu : Begeorgi, Belghazouani, Bouhours, Cavalli, Diarra, Delort, Faty, Felipe, Lasne, Lippini, Maire, Mostefa, Mutu, Ochoa, Poulard, Sammaritano, Sissoko, Zubar.

U Gruppu di u FCL : Audard, Lecomte, Ecuele Manga, Le Lan, Koné, Gassama, Lautoa, Baca, Bourillon, Monnet-Paquet, Reale, Barthelmé, Jouffre, Sunu, Corgnet, Quercia, Giuly, Robert.



S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse