Corse Net Infos - Pure player corse

ACA : Le centre de formation agréé officiellement


le Vendredi 26 Juillet 2013 à 18:13 | Modifié le Samedi 27 Juillet 2013 - 01:19


Le club attendait, après l'avancement - qui se poursuit - des travaux sur les terrains annexes de François-Coty, ainsi que la réalisation de vestiaires et locaux dédiées aux jeunes, le fax du ministère de la Jeunesse, des Sports de l'éducation populaire et de la vie associative. Il est arrivé ce Jeudi ! C'est officiel, l'ACA possède désormais un centre de formation. Un pas de géant pour le club, qui attendait cela depuis près de 15 ans, depuis son retour au professionnalisme. C'est un long travail en amont, et surtout une volonté inexorable de faire grandir le club qui viennent d'être récompensés.


ACA : Le centre de formation agréé officiellement
L'ACA va désormais bénéficier et pouvoir exploiter un outil quasiment indispensable pour tout club de L1 qui se respecte, à savoir un centre de formation, pour ses jeunes joueurs. Cela constitue une nouvelle de premier ordre, dans l'histoire du club. En effet, si l'ACA a permis de faire exploser des talents par le passé, et même à certains jeunes d'horizon divers (comme J.-B. Pierazzi, Benjamin André) de passer du monde amateur au monde pro, il est en effet désormais possible de faire mieux que cela. 
En effet, avoir un centre de formation signifie que chaque joueur formé au club ne pourra plus être acheté à moindre coût, ou débauché de manière déloyale, si le club désireux d'engager un joueur est bien plus puissant économiquement par exemple. Cela  se joue au niveau du statut du joueur, qui peut signer un contrat stagiaire-pro, faisant ainsi bénéficier son club d'une sécurité sur une éventuelle proposition de transfert. Plus question de brader les jeunes joueurs, lesquels seront, si leur niveau le permet, appelés dès leur 19 ans (âge donnant possibilité d'un contrat stagiaire-pro) à rejoindre l'effectif professionnel du club.
Exemple récent, le jeune Claude Gonçalvès, suivi par des clubs Portugais, qui a signé son premier contrat de ce type d'un an, plus 3 ans de contrat professionnel. En d'autre termes, si un club veut ce joueur, il devra payer très cher, quelque soit son poids financier. Cela permet aussi de récupérer Stefan Popescu, jeune Roumain conseillé par l'agent d'Adrian Mutu, et qui avait été prêté par l'ACA à l'OM, car le club ne pouvait alors pas faire signer au joueur un contrat stagiaire-pro. 
Lire le règlement LFP en vigueur 

Afin de parvenir à cet agrément, l'ACA a donc dû réaliser des travaux, et pas des moindres. Nouveau terrain synthétique, dont la livraison est prévue pour le 20 Août, nouveaux locaux administratifs, qui abriteront, sous la tribune Poli, les bureaux des éducateurs ainsi que celui de Christian Bracconi, le directeur du centre, ainsi que des vestiaires flambant neufs, construit dans les murs mêmes des anciens vestiaires, où se préparaient jadis les Trésor, Baratelli,  et Sansonetti. Tout un symbole pour la jeune garde. En outre, une tribune de quelques centaines de places tout au plus sera accolée au nouveau terrain, qui verra évoluer toutes les composantes, de la CFA2 aux plus petits. Un outil des plus adéquats pour faire évoluer les choses dans le bon sens.
De plus, une restructuration en interne du secteur sportif a été nécessaire afin de répondre aux exigences administratives, et obtenir ainsi le papier de la F.F.F authentifiant le centre de formation comme étant de catégorie 2-B.
Les travaux ont été financés par le club en grande partie, mais aussi par les collectivités, avec une subvention de près de 100 000€ allouée cette semaine (Lire l'article de Nicole Mari). 



S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse