Corse Net Infos - Pure player corse

ACA-Brest vu par Baptiste Gentili


Rédigé par Baptiste Gentili le Vendredi 8 Mai 2015 à 23:37 | Modifié le Samedi 9 Mai 2015 - 01:24


2 à 0 après une trentaine de minutes de jeu : il y a belle lurette que l'ACA n'avait été à pareille fête à Timizzolu. En tout cas cette tonitruante entrée en matière lui a permis d'obtenir un succès serré (2-1) mais mérité


ACA-Brest vu par Baptiste Gentili
L'ambiance
Le public a répondu présent à l 'appel des joueurs et dirigeants de L'ACA, pour ce match important  : les supporters des rouges et blancs donnent de la voix dès l'entrée des joueurs sur la magnifique pelouse de F.Coty

Le match
Il ne fallait pas être en retard Vendredi soir à Timmizzolo. En tout cas Videmont, en footballeur pressé et très en vue en début de rencontre, a ouvert le score dès la 5eme minute : à la suite d'une très belle offensive ajaccienne, il ajuste le gardien brestois d'une jolie frappe à l'entrée de la surface de réparation.
Une entame de match réussie et un avantage mérité pour les ascéistes qui ne laissent aucun répit à des visiteurs surpris peut être, mais surtout étonnamment absents des débats.
Alors que Brest semblait revenir dans le match c'est Yoan Cavalli qui va doubler la mise après un contre fulgurant mené par Videmont, encore lui, qui sert le capitaine ajaccien de façon idéale, ce dernier ne laissant aucune chance à l'infortuné Hartock.
2 à 0, dès la vingtième minute et un scénario idéal pour des oursons libérés mais surtout très à l'aise dans le jeu, maîtrisant parfaitement leur sujet et leur football. 
On en restera là pour cette première mi-temps entièrement à l'avantage de l'ACA.
La deuxième période sera totalement différente et le spectre du match contre Orléans se mit soudain à planer au-dessus de la pelouse de Timizzolo.
En effet Alex Dupont,certainement mécontent de la piètre prestation de ses joueurs, effectuent deux changements dès le coup d'envoi du second acte et d'un seul coup la physionomie de cette rencontre va basculer.
Les visiteurs montrent un tout autre visage et se rendent à leur tour maîtres du jeu en réduisant le score à la 64' grace à Hamdi à l'issue d'un rush personnel sonnant ainsi le réveil des siens.
A partir de là l'ACA va souffrir terriblement, frôlant à plusieurs reprises la correctionnelle mais le courage et la détermination, enfin, retrouvés vont lui permettre de conserver ce minime mais ô combien précieux avantage.
La victoire qu'il fallait et 3 points importants pour la suite…

L'ACA
Il y a bien longtemps que je n'avais vu les Ajacciens aussi à l 'aise dans le jeu que durant ces 45 premières minutes. Appliqués, disciplinés, disponibles et surtout avec beaucoup de « grinta », cette première mi-temps, totalement accomplie, laissait même présager une large victoire.
Mais que dire de la seconde partie de ce match ? Comment expliquer ce changement radical de comportement ? Est- il dû à la baisse soudaine et étonnante (à l'heure de jeu),sur le plan physique de l 'équipe d' Olivier Pantaloni ? Ou bien au réveil des Bretons totalement transformés au cours de la dernière demi heure.
Pour ma part, il s'agit là des deux raisons majeures de ce revirement de situation, qui, au final ,sera sans conséquences pour l'ACA. Heureusement dirons nous, car, même si elle a été acquise dans la douleur cette victoire est tout de même méritée.
La première mi-temps peut et doit être une référence en vue des deux derniers matchs de la saison. 

L'adversaire
La prestation de cette équipe brestoise a été décevante dans l 'ensemble, même si elle a démontré dans les 30 dernières minutes que sa place en haut du tableau n'était pas usurpée. Elle nous a peut-être, aussi, permis de comprendre, au vu de sa piètre première mi -temps, pourquoi elle jouera encore en ligue 2 la saison prochaine.

Le bilan
L'ACA est certes encore relégable à égalité de points avec Orléans, mais le club ajacciene effectue ce vendredi soir une bonne opération en gagnant des points sur ses principaux concurrents directs.
Le suspense demeure  donc en bas de tableau mais ce qui me paraît important c'est bien l aspect mental  car en répétant la prestation des 45 premières minutes les Ajacciens ont, incontestablement, le potentiel pour assurer leur maintien.


 

La fiche technique

Stade François-Coty, AC Ajaccio :2  Stade Brestois :1 (2-0)
Buts pour l'ACA : Vidémont (7e), Cavalli (32e)
Pour Brest : Hamdi (63e)

Arbitre: M. Fautrel
Avertissements: Abergel (52e), Sainati (59e), Cissé (84e) à Ajaccio, Ramaré (29e) à Brest

ACA
Scribe, Sainati, Cissé, Begeorgi, Marester, Abergel, Pedretti, Coulibaly puis Aine (58e), Cavalli, Vidémont, Fauvergue
Entraineur: Olivier Pantaloni

Brest
Hartock, Tritz, Falette, Traoré, Moimbé, Touré, Ramare puis Grougi (63e), Alphonse, Courtet puis (-Pelé (45e), Cuvillier puis Adnane (45e), Hamdi
Entraineur: Alex Dupont




S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse