Quantcast
Corse Net Infos - Pure player corse



A Bastia les cafetiers s'organisent en syndicat pour s'opposer aux sanctions préfectorales "injustifiées"


Livia Santana le Jeudi 8 Avril 2021 à 08:38

Les cafetiers de Bastia ont constitué un syndicat professionnel qui a pour but de défendre leurs interêts ainsi que de s'organiser pour faire face à l'après crise. Une délégation sera reçue par le préfet de Haute-Corse ce jeudi 8 avril pour demander une levée des sanctions administratives jugées "abusives".



"L'union fait la force" c’est le mot d’ordre des près d’une centaine de cafetiers de Bastia que ce mercredi 7 avril présentaient sur la place Saint Nicolas le syndicat professionnel "I Caffetteri". "Nous souhaitions pouvoir accompagner les gérants de bars durant cette crise sanitaire et même par la suite avec des plans de réouverture", lance Félix Benedetti, membre du bureau et gérant du Sax, un bar du centre-ville bastiais.

Seulement quelques jours après sa création, "I Caffetteri" réunit déjà une centaine de gérants de bars à Bastia et dans sa région. Le syndicat appelle également les restaurateurs à les rejoindre.

Se battre contre les fermetures administratives 
A travers cette union, "I Caffetteri" entend lutter contre des fermetures administratives de cafés et bars jugées "abusives". Depuis peu, des voitures banalisées de la police photographieraient les regroupements de personnes devant les bars. Ces clichés seraient ensuite envoyés aux gérants de bars, accompagnés d'un avertissement ou dans le cas d'une récidive, d'une fermeture administrative,. "Cette méthode est trop aléatoire. On ne conteste pas les règles pour lutter contre la pandémie qui doivent être respectées, mais on ne peut pas se baser sur des photos prisent à la volée de trois ou quatre personnes qui attendent leur café.", s'indigne le cafetier. 

Ainsi, selon le syndicat, 6 établissements seraient "victimes de fermetures administratives injustifiées". A cause de "l'épée de Damoclès" qui planait au dessus de leur tête, d'autres cafetiers ont même fait le choix délibéré de fermer leur établissement. 
 
Ce vendredi 8 avril, une délégation de 5 cafetiers membres du bureau se rendra à 9h30 à la préfecture de Haute-Corse. Celle-ci demandera au préfet, François Ravier, que les gérants ayant eu une fermeture administrative ne soient pas sanctionnés par la suspension des aides gouvernementales. 





















Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047