Corse Net Infos - Pure player corse


11 médailles, dont 3 titres pour Calvi aux Championnats de France de jiu-jitsu brésilien à Paris


Jean-Paul-Lottier le Mardi 25 Juin 2019 à 08:27

Au cours des championnats de France de Jiu-jitsu brésilien qui se sont déroulés à Paris ce dernier week end
les Calvais ont obtenu 11 médailles dont 3 titres de champions de France




Les clubs Tarra maré et CSA du 2ème REP de Calvi ont frappé un grand coup lors des championnats de France qui se sont déroulés Salle Carpentier à Paris en obtenant pas moins  de onze médailles dont trois titres   nationaux pour Basan Outnasanov, trois vice-champions de France et cinq médaillés de bronze. 
La délégation Corse termine à la vingt-cinquième place en Gi et quinzième en No Gi sur les 80 clubs présents. 
Un record mais surtout une fierté pour l’entraîneur et fondateur du club Sylvain Pelloux-Prayer : « malgré un tout petit effectif et de maigres moyens, l’envie et la motivation des calvais nous permettent d’être encore présents au plus haut niveau national. Les sports de combats sont très difficiles à développer dans une commune rurale et tournée vers le tourisme comme Calvi mais le jiu-jitsu fait petit à petit sa place dans le paysage sportif insulaire. »

Revenons donc sur ce week-end riche en médailles pour nos représentants 

Cette compétition est devenue le plus gros évènement de cette discipline en France en réunissant 1400 compétiteurs sur deux jours.
Les sections calvaises de Tarra Maré et du CSA 2ème REP faisaient le déplacement en commun en envoyant pour la première fois onze compétiteurs sur ce grand rendez-vous annuel du jiu-jitsu.

Samedi se tenaient les championnats Gi (port du kimono).
Premier en rentrer en lice en ceinture noire -70kg, Andrei Filgueira gagna son premier combat en quelques secondes en finalisant son adversaire sur une clé de poignet debout. Propulsé en demi-finale, il perdait  alors aux points mais ramenait une belle première médaille à la délégation.
En master -82kg, l’entraîneur des Corses Sylvain Pelloux-Prayer ne trouvait pas la solution face à la garde expérimentée du parisien Samir Bensaid et concédait la victoire de quelques points tout en prenant la médaille de bronze.

Chez les ceintures violettes, le niveau et le nombre de compétiteurs étaient à la hauteur de l’évènement.
Pas moins de vingt-sept compétiteurs de disputaient le titre en master -76kg ou Mathieu Annibaliano gagnait ses deux premiers combats de belle façon avec son jeu de projections efficace. Il fut malheureusement stoppé au pied du podium par le vainqueur du jour sur un bel étranglement en triangle passé dès le début du combat.

En master -88 kg, Basan Outnasanov était opposé d’entrée de jeu au champion du monde de jiu-jitsu « fighting » Percy Kunza. Plus fort au sol cette fois-là, le légionnaire gagna ce difficile début de tournoi puis sa demi-finale.
La finale était  très tactique mais Basan l’emportait finalement d’un avantage et décrochait  le premier titre de champion de France en ceinture violette à son magnifique palmarès.

En féminine masters il n’y avait que deux combattantes. Marie-Laure Siméoni s’inclinait par deux fois face à la grenobloise Sonia Romaldi, mais la progression de la seule féminine de la délégation est évidente par rapport à sa dernière rencontre l’an passée.

Enfin pour clôturer cette première journée, Zoran Starévic du 2ème REP gagnait son premier combat mais s’inclinait malheureusement après un combat très disputé en quart de finale.

La seconde journée était  marquée par l’entrée en lice des adolescents, les jeunes calvais faisaient leurs premiers pas en compétition officielle lors de ces championnats. Matéi Diaconu, Dario Evangelista et Anthony Ngo Ba ne sont pas arrivés à bout de leur adversaire en minimes mais ont démontré de belles qualités de combattants et prendront leur revanche la saison prochaine en terrain connu.
En junior, Habonha Ferreira était confronté au meilleur de sa catégorie et fut contraint à l’abandon en demi-finale, ramenant tout de même la médaille de bronze.

Dans le tournoi No Gi de l’après-midi, le légionnaire Mihail Epureanu réalisait un magnifique parcours en adulte ceinture bleu en maitrisant tous ses adversaires par son jeu de lutte et sa domination dans le passage de la garde au sol. Abandonnant en finale contre un adversaire de classe internationale, il devenait tout de même vice-champion de France d’une des catégories reine du jour.

En ceinture noire -67kg, Andrei Filgueira sefaisait  malheureusement voler sa sélection par un arbitrage désastreux, et ce malgré les réclamations de la délégation.
Le légionnaire terminait avec une quatrième place un peu amère mais clôturant un beau parcours dans ces championnats.

Enfin en ceintures violettes, Basan Outnasanov faisait une nouvelle fois   la fierté de la délégation Corse en allant chercher non seulement le titre en master -85kg, mais également celui du toutes catégories, devenant triple champion de France en un seul Week-end.

 


 11 médailles, dont 3 titres pour Calvi aux Championnats de France de jiu-jitsu brésilien à Paris

















    Aucun événement à cette date.



Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047