Corse Net Infos - Pure player corse


​Un comité de pilotage régional pour dynamiser l’industrie corse


Vincent Marcelli le Vendredi 19 Juillet 2019 à 18:15

Le dispositif « Territoires d’industrie » dont le comité de pilotage a été installé ce vendredi 19 juillet à l’Hôtel de Région, réunit la Collectivité de Corse, l’ADEC, l’Etat ainsi que des opérateurs nationaux mobilisés : BPIFrance, Business France, la Banque des Territoires et le Pôle Emploi. Au terme de l’installation officielle du comité de pilotage, chacun d’eux a présenté ses offres de service. Objectif de ce dispositif national et décliné dans 141 territoires dont la CAPA et la CAB, recruter, innover et attirer des projets. Il inclut, dans l’île, le développement des territoires à travers les intercommunalités.




Le projet « Territoires d’industrie » a été lancé le 22 novembre 2018 par le Premier Ministre à l’occasion du conseil national de l’Industrie. Cent quarante et un territoires dont la CAPA et la CAB vont en bénéficier. Un programme d’un coût d’1, 36 milliard d’euros, qui s’articule autour de 17 mesures et 4 enjeux majeurs : recruter, innover, attirer des projets et simplifier.
Ce vendredi, à l’Hôtel de Région, il était question de l’installation officielle de ce dispositif dans l’île. Autour de la table, Gilles Simeoni, président de l’Exécutif de Corse, Josiane Chevalier, Préfète de Corse, Jean-Christophe Angelini, Président de l’ADEC ainsi que les différents opérateurs mobilisés (à l’exception de Business France, absent) : Bpifrance, Banque des territoires, Direccte, et Pôle Emploi.

Aller vers l’industrie du futur
« Ce dispositif, rappelle Jean-Christophe Angelini, s’inscrit dans une phase  accélération de la transition énergétique et numérique de la Corse et il inclut le volet industriel. Il s’agit d’aller vers l’industrie du futur qui sont, dans l’île, l’aéronautique, la croissance bleue, le numérique et le digital, toute chose qui vont aider les territoires à se développer de manière diversifiée et, en même temps, d’inscrire, sur les 30 prochaines années, une croissance durable et maîtrisée. »
Le projet est censé fluidifier l’accès aux financements, donner un guichet unique en termes d’interlocutions, d’offices, d’agences à l’ensemble des entreprises concernées par la démarche et mêler, élus, chefs d’entreprises et partenaires industriels autour d’une même démarche dynamique. « Une procédure, précise Gilles Simeoni, mise  en œuvre avec l’ensemble des acteurs pour accélérer les dynamiques et faire en sorte que la Corse puisse aussi, via la CAB et la CAPA, accéder à un développement industriel digne de ce nom. »
« Un dispositif qui s’inscrit dans le cadre de l’Acte II du gouvernement, explique la Préfète de Corse, l’Etat se mobilise pour accélérer le développement des territoires d’industrie dans le cadre, dans l’île, d’un partenariat  renforcé avec la Collectivité de Corse et en déployant l’offre des services de ses opérateurs. »

Premiers résultats en fin d’année
À cet effet, Bpifrance sera investie dans le volet des investissements d’avenir et deux appels à projets régionaux « innovation » et « filières » avec 2 millions de crédit Etat et Cdc lancés fin juin, Business France va œuvrer au développement des exportations des entreprises en favorisant les investissements internationaux dans l’île et  le Pôle Emploi travaillera sur l’appel à projets « Préparations Opérationnelles à l’Emploi Collectives (POEC).
« Réconcilier autant  de monde autour d’une même démarche de développement industriel est une clé, rajoute le Président de l’ADEC, le dispositif est officiellement lancé à compter de ce jour et nous espérons obtenir des premiers résultats avant la fin de l’année. Nous souhaitons que ces territoires s’approprient cette dynamique. Le 31 juillet, nous lancerons de développement économique avec les territoires et notamment les intercommunalités. L’objectif étant de faire en sorte que cette dynamique parte des territoires pour être ascendante vers les collectivités centrales. C’est une démarche nouvelle qui s’inscrit dans la volonté que nous avons de porter une économie localisée et territorialisée. »
Une initiative qui vient couronner, avec la signature du DU intelligence économique, et celle de la convention tripartite pour le développement de l’Université, une semaine chargée pour la Corse. Mais une très forte mobilisation au service de son développement.
 




Dans la même rubrique :
< >

Mardi 22 Octobre 2019 - 22:02 La région bastiaise dans la brume

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie















Newsletter




Galerie
Cadets de la Sécurité civile
Cadets de la Sécurité civile
I Piulelli
I Piulelli
Girandella di a lingua in Cervioni
Girandella di a lingua in Cervioni
Cambridge-air-Corsica
Cambridge-air-Corsica
Tournoi Fortune Lebras
Tournoi Fortune Lebras
Sainte Restitude
FC Balagne
U Soffiu di Balagna
Festa di U Veranu
Jeux des Iles
Sainte Restitude