Corse Net Infos - Pure player corse

​Patrick Leonetti, le foot ajaccien dans le sang


Rédigé par Florian Cadu le Mercredi 2 Mai 2018 à 21:22 | Modifié le Mercredi 2 Mai 2018 - 22:54


Né à Ajaccio et aujourd’hui coach de l’équipe réserve de l’Athletic Club ajaccien (ACA), Patrick Leonetti est une figure du football local. Ancien joueur du Gazelec et de l’ACA entre 1990 et 2004, l’ex-milieu de terrain a trouvé sa reconversion dans le rôle d’entraîneur. Une seconde carrière entamée en 2004 durant laquelle il est toujours resté dans la plus grande ville de Corse. Et où il s’efforce de transmettre les valeurs de l’Ile de Beauté aux jeunes qu’il dirige.


Que ce soit à l’Athletic Club ajaccien (ACA) ou au Gazélec Ajaccio, il n’a jamais connu la première division française.
L’échelon inférieure ? Seulement trois saisons, au début de sa carrière, avec le Gaz’ (137 matchs en deuxième division). Et pourtant, Patrick Leonetti représente une figure emblématique du football corse. Car il en fait partie depuis bientôt vingt ans.
Entre ses premiers pas dans le monde du ballon rond et aujourd’hui, l’ancien milieu de terrain n’a en effet quasiment jamais quitté la ville où il est né. Formé chez les Chamois Niortais (Deux-Sèvres), l’ex-footballeur a débuté sa carrière professionnelle de joueur au Gazelec, entre 1990 et 1993. Avant de passer chez le voisin, l’ACA, entre 1993 et 1996. Puis de retourner à ses premiers amours de 1996 à 2004, entrecoupé d’un très court passage au Racing Club de Paris en 2001-2002.

Une fois les crampons raccrochés, Patrick Leonetti a choisi d’endosser le costume d’entraîneur.
D’abord coach de la réserve du Gazelec pendant deux ans (champion de Corse en 2002), il prend ensuite les rênes de l’équipe première durant cinq années. En 2010, date de son deuxième titre de champion de Corse, l’ACA le fait revenir pour s’occuper des jeunes de la réserve, qui évolue en National trois (cinquième division, comme le Sporting Club de Bastia). Poste qu’il occupe toujours aujourd’hui, faisant preuve d’une longévité rarement observée dans un même club.

Faisant également preuve d’un attachement sans faille à Ajaccio. Un lien qu’il essaie de transmettre au quotidien dans le sport avec les jeunes du centre de formation de l’ACA. « Quand on joue pour l’ACA, et même si l’on vient du continent, je considère qu’il est obligatoire de défendre les couleurs corses et de revendiquer cet amour du maillot, de l’ile. Dans le respect des règles, bien entendu, explique-t-il. Aujourd’hui, dans d’autres clubs, beaucoup de joueurs pros sont seulement de passage et s’identifient donc très peu à leurs couleurs. Pourtant, c’est important. Le faire comprendre aux jeunes, c’est le sens de mon travail ici. »

« Dès le plus jeune âge, on se doit d’être un homme. On se doit de respecter des valeurs le plus tôt possible », continue-t-il.
A ses yeux, ces valeurs sont celles de l’abnégation, de la générosité et du dépassement de soi. C’est pourquoi Patrick Leonetti prône « un état d’esprit collectif. Nous travaillons sur l’individuel, évidemment, mais le collectif est primordial. Je souhaite inculquer la notion de solidarité. Et aussi le fait de ne jamais faire de complexe. Il faut essayer de comprendre que tout est possible, tout est réalisable, à la seule condition d’y croire. »
Enfin, le technicien corse dit attendre « beaucoup du rapport de force. Même si, à la base, on ne doit pas parler tout le temps de compétition avec les jeunes, on a besoin de se mesurer à l’autre. Quelque soit le contexte, l’adversaire, le lieu… »
Parole d’Ajaccien.




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 14 Décembre 2018 - 22:32 Ligue 2 : La bonne affaire pour l'ACA à Orleans

Vendredi 14 Décembre 2018 - 20:58 Le GFCA revient de loin face au Havre (1-1)

S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse