Corse Net Infos - Pure player corse

​Khaled Youssef : des bulles pour célébrer la vie


Rédigé par Vincent Marcelli le Jeudi 4 Octobre 2018 à 22:00 | Modifié le Dimanche 7 Octobre 2018 - 20:23


Médecin et photographe franco-syrien, Khaled Youssef expose ses clichés à l’Espace Diamant. Entre bulles aux couleurs de l’arc-en-ciel et poèmes, il y propose, à travers des clichés d’enfants du monde, de villes ou de lieux, une ode à la vie. À voir jusqu’à ce samedi…


(Photo Michel Luccioni)
(Photo Michel Luccioni)
Des quartiers de ville, ici Amsterdam, là Ajaccio ou Alghero, des enfants des quatre continents, le tout entrecoupé de poèmes en lien avec la dimension humaniste de l’homme, Khaled Youssef, médecin franco-syrien a littéralement touché un public séduit par tant de beauté peu commune, ce mardi lors du vernissage de son exposition. Une ode à la vie qui rappelle, à la fois, sa fragilité, et ce lien intangible qui nous relient tous à l’univers et Gaïa, notre mère nature. Un parcours, en quelque sorte, initiatique voulu, avec humilité, par l’auteur.

Un parcours initiatique
« Je suis venu en Corse plusieurs fois, rappelle ce dernier, le hasard de la vie a fait que je me retrouve ici aujourd’hui pour cette exposition. Son thème est la paix. Et la bulle retrouvée dans tous ces clichés est réelle, ce n’est pas un montage-photo. L’idée, après les flaques d’eau et la pluie, c’était de montrer autre chose et de rappeler l’éphémère de la vie et, en même temps, une autre réalité. La bulle de savon, dont la durée de vie est de deux secondes, c’est tout ça à la fois. Ce sont  des moments…Pour les enfants, la série se déroule dans une douzaine de pays. J’ai voulu montrer des enfants heureux, peu importe leur niveau social, leur couleur de peau… »
Khaled Youssef fait aussi le lien entre ses bulles de savons par le biais de textes éparpillés sur les murs. « Chaque jour, je ne cesse de parcourir ce long chemin entre moi et moi… », « Contre l’injustice de la réalité, j’ai constitué une armée de rêves… », « N’essaie pas de me connaître à travers mes mots. Il arrive qu’un homme trempe sa plume dans les nuages…Pour donner une silhouette à ses rêves… »
Le mieux, pour apprécier cette superbe exposition, sera de faire le détour par l’Espace Diamant. À voir jusqu’à ce samedi…

(Photos Michel Luccioni)



Livres | Musique | Evènements | Lingua corsa | Cuisine