Corse Net Infos - Pure player corse


Tentatives d'extorsion de fonds visant les entreprises Paolacci : un individu mis en examen


La rédaction le Jeudi 23 Juin 2022 à 19:54

Un individu "très défavorablement connu de la justice" a été mis en examen et le placé en détention dans le cadre de l'enquête ouverte le 9 juin dernier après des tentatives d'extorsion visant les entreprises Paolacci de Prunelli di Fium'Orbu



(Archives CNI)
(Archives CNI)
Début juin, la famille Paolacci, avait dénoncé être victime de tentatives d'extorsion. Soutenue par le collectif "A Maffia nò, a vita iè", la famille, qui gère deux entreprises à Prunelli di Fium'Orbu, dénonçait publiquement les pressions subies depuis un certain temps. Dans une interview accordée à nos confrères de Via Stella Christophe Paolacci racontait avoir reçu plusieurs appels téléphoniques qui demandaient une grosse somme d'argent, avant début juin, sous peine de représailles. 

Le parquet de Bastia avait immédiatement ouvert une enquête confiée à la police judiciaire de Bastia. Dans un communiqué transmis à la presse régionale ce jeudi 23 juin, le procureur de la République de Bastia, Arnaud Viorneryindique que "l'information judiciaire ouverte a abouti à l’interpellation puis à la mise en examen, le mercredi 22 juin, du chef de tentative d’extorsion, d’un individu très défavorablement connu de la justice et à son placement en détention provisoire, et ce grâce aux investigations menées par le service de police judiciaire de Bastia." 

Les services de police et de gendarmerie, rappelle le parquet, sont à la disposition de toute personne désirant dénoncer des faits de cette nature, au besoin en recourant à l’adresse mail dédiée : pjcorse-extorsion@interieur.gouv.fr. "Il convient de rappeler que le codepénal punit l’extorsion de 7 ans d’emprisonnement, peine pouvant être aggravée jusqu’à la réclusion criminelle à perpétuité lorsque cette infraction est commise en bande organisée avec usage ou menace d’une arme."


Maffia No' A vita Iè 
 Le collectif "Maffia No' A vita Iè" a rapidement réagi à cette annonce.
"Notre collectif respecte scrupuleusement l'état de droit, laissons donc l'enquête se développer.
Mais il est heureux de constater que la prise de parole des victimes constitue la plus forte des protections contre de telles menaces."


 

















Les Vidéos de CNI


Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047