Corse Net Infos - Pure player corse



Télétravail obligatoire : comment les entreprises corses s’adaptent


Livia Santana le Mardi 11 Janvier 2022 à 12:17

Depuis lundi 3 janvier le télétravail est redevenu obligatoire au moins trois jours par semaine dans les entreprises qui peuvent le mettre en place. En Corse, dans le public comme dans le privé, les employeurs semblent s'adapter sans grandes difficultés à cette nouvelle mesure instaurée pour freiner la propagation du virus.



Photo illustration
Photo illustration
Pour faire face à la vague d’Omicron, le gouvernement a imposé à toutes les entreprises de mettre en place le télétravail à raison de 3 jours par semaine minimum, dans les entreprises et les activités où il est possible de le faire. Depuis le 3 janvier, les employés de l’île ont donc repris le chemin de leur salon, d’un bout de table de cuisine ou d’un véritable bureau pour les plus chanceux.

Cette nouvelle mesure ne semble toutefois pas poser de problèmes d’organisation aux structures insulaires. En effet, elles étaient déjà nombreuses à avoir déjà adopté le travail à domicile dès le début de la pandémie. « Depuis septembre 2021, notre accord collectif d’entreprise inclus deux jours de télétravail par semaine. A présent, il y en a un troisième cela ne change pas beaucoup », assure la compagnie aérienne Air Corsica qui emploi quelques 650 personnes.

Du côté de la préfecture de Haute-Corse et des services de l’Etat qui en dépendent, les agents administratifs avaient, avant le 3 janvier, le choix de télétravailler 2 à 3 jours par semaine selon leur envie. Et cette possibilité était largement appréciée puisque d’après la préfecture, de nombreux salariés avait fait ce choix. Avec 7758 corses testés positifs durant la semaine du 27 décembre au 5 janvier, la préfecture a activé son plan de continuité d’activité (PCA) pour permettre à tous les services de fonctionner normalement en évitant les contaminations. Le télétravail a donc été largement généralisé.

Ce plan a aussi été activé à la Collectivité de Corse (CdC), qui est le plus gros employeur avec environ 4420 salariés. « Nous en sommes au niveau 2 du PCA. Il prévoit que tous les agents dit ‘à risque’ ( Ndlr ; ce qui compose 10% de leur effectif), travaillent de leur domicile. Pour le reste des agents et dans les métiers où il est possible de le mettre en place, le télétravail est en vigueur trois jours par semaine au minimum, comme le gouvernement l’a imposé », explique Mathieu Valentini, directeur général adjoint en charge des ressources humaines à la Collectivité. Ce dernier assure même que le télétravail pourrait se généraliser d’ici à avril 2022 pour tous les agents administratifs de la CdC.

Lire aussi - Covid : comment Omicron bouleverse l’organisation des entreprises corses














L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28          





Les Vidéos de CNI


Newsletter


Galerie
Motards en colère
Motards en colère
Foot L1. ACA-Strasbourg
Foot L1. ACA-Strasbourg
Les dauphins de Calvi
Les dauphins de Calvi
Assemblée de Corse
Assemblée de Corse
jardin Pecunia
Assemblée de Corse.15
Congrès Mycologie
Foot ACA-PSG.10
Crash Calvi
Corsica Bike Festival à Lisula
L'Ehpad Saint-André à Furiani
Salon du Chocolat de Bastia 2022