Corse Net Infos - Pure player corse

Sénégazelle : Deux Corses au grand cœur courent pour la bonne cause


Rédigé par le Vendredi 21 Octobre 2016 à 13:06 | Modifié le Vendredi 21 Octobre 2016 - 16:22


Santa Costantini et Séverine Paris sont respectivement CPE et professeur de français au lycée Jeanne d’Arc de Bastia. Consœurs, elles sont avant tout amies de longue date et se sont lancées le pari fou de participer à la Sénégazelle, course humanitaire solidaire et sportive, en février prochain. Une aventure humaine pour ces deux mamans qui suivent une préparation physique soutenue malgré les impératifs du quotidien, en attendant l’échéance qui arrive à grandes...foulées.


Sénégazelle : Deux Corses au grand cœur courent pour la bonne cause

Une bonne condition physique et un entrainement régulier sont nécessaires pour aborder au mieux la course
Une bonne condition physique et un entrainement régulier sont nécessaires pour aborder au mieux la course
En février prochain, Santa et Séverine s’envoleront pour le Sénégal, direction Foundiougue, ville de la région du Sine-Saloum. Elles vont y courir chaque jour une dizaine de kilomètres sur des pistes à travers la savane et la brousse. Le but : distribuer des fournitures aux enfants scolarisés. Les deux amies tiennent à souligner que ce n’est pas le challenge qui les motive mais bien le projet de participer à une aventure humaine et solidaire « C’est le projet d’une vie, nous courons avec un vrai but. A travers cette course, nous souhaitons aussi montrer à nos élèves que la rentrée n’est pas la même pour tous ». Car ces courses seront ponctuées de visites de villages durant lesquelles les deux Corses iront à la rencontre des enfants dans les écoles et distribueront des fournitures scolaires. Cinq écoles se répartiront 46 kg de stylos, cahiers et autres fournitures nécessaires à la scolarité des enfants. Et pour rassembler tout ce matériel, elles mettent les élèves de leur établissement à contribution « Nous mettons un pot dans chaque classe et demandons deux euros « symboliques » par élève. Le but est de faire participer tout le monde ».

Encouragées par leurs familles mais aussi leurs collègues et élèves, elles doivent en plus de leur préparation physique, rassembler des fonds afin d’atteindre les 4 000 euros nécessaires pour mener à bien leur projet. Recherche de sponsors, pots communs, fonds propres … tout est bon pour arriver à la somme finale et pouvoir acheter les fournitures ainsi que payer les frais d’inscription. En attendant l’échéance, Santa et Séverine se préparent également à la charge émotionnelle que la rencontre avec les enfants va impliquer « Je sais déjà que je vais pleurer, il me tarde de voir leur sourire » nous confie Santa, les yeux déjà humides. Le week-end prochain, les deux aventurières vont dores et déjà pouvoir mettre à profit leurs entrainements hebdomadaires et chausser leurs baskets pour le semi-marathon qui se déroulera à Porto-Vecchio.

Vous pouvez soutenir leur projet en versant un don sur le site du pot commun :
www.lepotcommun.fr
Page Facebook : 
Sansecorsicagazelle




Dans la même rubrique :
< >

Lundi 17 Décembre 2018 - 11:32 Bastia : L’esprit de Noël à L’Alb’Oru

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie