Corse Net Infos - Pure player corse



Second tour des législatives en Corse : la satisfaction de Gilles Simeoni


La rédaction le Dimanche 19 Juin 2022 à 21:59

Ce dimanche 19 juin, Gilles Simeoni, salue la victoire des trois députés nationalistes et le bon score de Romain Colonna au second tour de Législatives. Pour le président du conseil exécutif avec les résultats de cette dernière élection ​"Paris ne doit plus tergiverser, le moment est venu d'une véritable solution politique".



Gilles Simeoni
Gilles Simeoni
"Je salue l'ensemble des candidates et des candidats y compris nos adversaires. Je suis heureux du résultat, bien sûr. Trois députés nationalistes, les sortants, qui sont réélus. Romain Colonna qui a manqué de très peu l'élection, mais qui, au-delàde la défaite électorale avec Cécilia Costa, sa colistière, a réussi ce soir une performance politique remarquable qui ouvre des perspectives pour l'avenir. Donc une bonne soirée. Maintenant encore une fois, il faut continuer à travailler au service de la Corse pour les Corses." réagit Gilles Simeoni au terme d'une journée électorale qui a réélu les trois députés nationalistes sortants. 

Interrogé à propos de la victoire de Jean-Félix Acquaviva, réélu sur le fil du rasoir avec 50,23% des voix soit 156 de plus que son adversaire François-Xavier Ceccoli, le président de l'exécutif affirme que même s’il y a eu un score qui est serré , c'est le candidat de Femu qui a gagné. "Je ne pense pas que son score soit décevant. Son score aurait été décevant si nous avions perdu ce soir. Je suis heureu pour les trois députés nationalistes." 

Pour Gilles Simeoni avec la victoire des trois nationalistes de ce dimanche 19 juin, la ligne stratégique portée par la majorité territoriale a également, et très largement, été validée : "Je ne veux pas annexer cette victoire. Je dis simplement, par exemple, à Ajaccio, par exemple, Romain Colonna a su fédérer. Il a su fédérer de très nombreux nationalistes. Il a su fédérer au-delà des nationalistes, des forces de progrès."

 
"Paris ne doit plus tergiverser"
Pour le président Simeoni avec la victoire écrasante des nationalistes Paris ne peut plus plus tergiverser "​le moment est venu d'une véritable solution politique". "Les urnes ont parlé" affirmé l'élu selon lequel "ce dimanche les Corses ont choisi d'envoyer un message clair au gouvernement dans la perspective de l'ouverture de ce processus de processus de négociations à vocation historique." 
 
Gilles Simoni est ensuite revenu sur les divisions au sein de la famille nationaliste "parmi les forces nationalistes, certaines ont appelé de façon très claire à soutenir les candidats nationalistes ou nous mêmes nous avions fait le choix, malgré les désaccords avec le PNC, qui ne fait pas partie de la majorité territoriale, de ne pas mettre de candidat dans la circonscription pour permettre à Paul-André Colombani de se présenter avec les meilleures chances de gagner. Nous avons également très clairement appelé à le soutenir au premier ou deuxième tour ce soir il a gagné. Tant mieux, c'est une bonne chose, je vous le dis, pour assurer la survie du nationalisme. Je pense que de toute façon, la période qui va s'ouvrir doit être une période historique doit nous imposer aux uns et aux autres, d'être à la hauteur des enjeux."
 
 
 

La réaction de Gilles Simeoni en vidéo















L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28          





Les Vidéos de CNI


Newsletter


Galerie
Motards en colère
Motards en colère
Foot L1. ACA-Strasbourg
Foot L1. ACA-Strasbourg
Les dauphins de Calvi
Les dauphins de Calvi
Assemblée de Corse
Assemblée de Corse
jardin Pecunia
Assemblée de Corse.15
Congrès Mycologie
Foot ACA-PSG.10
Crash Calvi
Corsica Bike Festival à Lisula
L'Ehpad Saint-André à Furiani
Salon du Chocolat de Bastia 2022