Corse Net Infos - Pure player corse

Randonneur belge disparu en Corse : sa famille lance un appel à témoins


le Lundi 10 Décembre 2018 à 21:34

En Corse, Kevin Vanneste, un randonneur belge de 30 ans, est introuvable depuis le 16 septembre. Le jeune homme a été aperçu pour la dernière fois à Bonifacio et d’après sa famille il aurait discuté le 14 ou le15 septembre avec un curé de Bastia avant qu’il arrête de donner signe de vie. Sa mère et le maire du village de Kuurne en Belgique, lancent un appel à témoin pour tenter de le retrouver.




Randonneur belge disparu en Corse : sa famille lance un appel à témoins
Qu'est-il arrivé à Kevin Vanneste ? Ce trentenaire originaire de Kuurne, en Flandre Occidentale a disparu en Corse sans laisser de traces depuis le 16 septembre.
Il s'était rendu sur l’île le 14 septembre pour entreprendre une randonnée sur le GR20 et il aurait dû achever son périple le 27 septembre, mais depuis le 16, il n’a plus donné signe de vie à sa famille avec qu’il était en contact quotidien.
Sa petite amie Soraya reçoit les derniers messages et photos de Kevin le 16 septembre. Il lui dit qu’il est à Bastia, qu’il a longent discuté avec un curé et qu’il est sur le point de commencer son expédition. Depuis ce jour la famille est sans nouvelles.  

Alors que d’après les enquêteurs le randonneur n'était pas dans le nord de l'île à cette date, mais à Bonifacio, la mère de Kevin, que nous avons contacté, affirme que son fils est arrivé à Bastia après avoir quitté le sud.

Pour les proches du disparu, un acte de désespoir ou une disparition volontaire, piste privilégiée par les enquêteurs, sont peu probables, voire impensables, c’est pour cette raison qu’ils ne se résignent pas au fait que l’enquête ne se poursuive pas.

 
« Si les Français ne veulent pas trouver mon fils, on ira nous même le chercher en Corse » : Lilium Velghe, mère de Kevin et Francis Benoit, maire de Kuurne, ont uni leurs force et organisé un crowdfunding pour trouver l’argent nécessaire pour payer leur déplacement en Corse et employer des professionnels qui les aideront dans les recherches.

"C’est inhumain qu’il n’y ait pas eu assez de recherche", déclare Lilium Velghe selon laquelle malgré les efforts de la police belge, du procureur général et de la cellule internationale des personnes disparues, les forces de l’ordre françaises ne coopéreraient pas.
« On a en face de nous un mur, rien à été fait pour recherche mon fils », et cela provoque beaucoup de frustration dans la famille et les connaissances de Kevin qui gardent l'espoir de retrouver le jeune.

"La seule option qui nous reste c'est de nous rendre en Corse avec une équipe de recherche", explique Francis Benoit, maire de Kuurne qui a déjà écrit une lettre au président Macron pour lui demander de donner priorité à cette recherche. "Rien n'est plus injuste que de ne pas recevoir d'aide dans la recherche de votre enfant disparu", a déclaré le maire qui ce mardi tiendra une conférence de presse pour faire rebondir l’information jusqu’en France et essayer de faire évoluer cette affaire qui pour le moment est au point mort.

 

Toute personne susceptible de fournir des informations à la famille est priée de se manifester au plus vite en contactant la mère sur Facebook 
https://www.facebook.com/lilium.velghe 
ou en écrivant à lecteurs@corsenetinfos.corsica

 





A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie














Newsletter




Galerie
Galeani
Galeani
Nettoyage Sanguinaires
Nettoyage Sanguinaires
Recyclerie de Corse
Recyclerie de Corse
Calvi : Défilé de mode des commerçants
Calvi : Défilé de mode des commerçants
Logements sociaux à Budiccioni
Logements sociaux à Budiccioni
Incendie appartement Ajaccio
Incendie appartement Ajacci
Premier bain de l'année à L'Ile-Rousse
Animations de Noël à Porto-Vecchio
Clean walk à Ajaccio
Messe de Noël à Castellucio