Corse Net Infos - Pure player corse

Nuit d'enfer et d'angoisse à Calenzana


Rédigé par (Jean-Paul-Lottier) le Dimanche 24 Février 2019 à 12:34

C'est une véritable nuit d'enfer que les pompiers et la population de Calenzana mais aussi de Moncale ont vécu la nuit dernière avec ce terrible incendie attisé par un vent très violent, Des bâtiments comme la Gendarmerie et l'école mais aussi des habitations ont été menacées. Des personnes ont du être évacuées par mesure de sécurité, d'autres ont été légèrement blessées ou incommodées par la fumée. Pour l'heure, le bilan est lourd, très lourd : plus de 600 hectares de maquis et végétation ont été parcourus par les flammes.




Décor apocalyptique à Calenzana
Décor apocalyptique à Calenzana

C'est une nuit d'horreur, une nuit d'enfer et d'angoisse qui a été vécue par les habitants de Calenzana, lors de l'incendie qui a ravagé plus de 600 hectares et qui continue sa progression sur les hauteurs après avoir contourné le village en direction de Moncale et de se diriger vers la forêt de Bonifato.
Pour l'heure, cette dernière n'est pas menacée mais les 110 pompiers, engagés dans ce combat face aux flammes attisées par un vent d'Est d'une rare violence, arrivent tant bien que mal à contrôler la situation.


Retour sur cette nuit et sur cette matinée apocalyptique.
Le feu est parti à 20h05 de la piste menant à la forêt de la Flata, à proximité du réservoir.
Plusieurs personnes, dont le maire de Calenzana, Pierre Guidoni se sont inquiétés de la situation, d'autant que l'on comprenait très vite que les flammes attisées par un vent d'une rare violence allait se rapprocher du village et des premiers bâtiments et habitations.
La nuit était tombée et ces flammes qui se déplaçaient à la vitesse d'un vent d'Est tourbillonnant angoissaient la population qui s'attendait à vivre une nuit cauchemardesque.


Au total, le CTA-CODIS du SIS de Haute-Corse mettait en œuvre d'importants moyens en mobilisant tous les centres de Balagne et en demandant des renforts.
Très rapidement, plus d'une centaine de soldats du feu étaient mobilisés.
Un PC incendie était installé au lieu-dit Sainte-Restitude, avant de basculer dans la nuit vers l'aéroport Calvi-Balagne.
Le Commandant Fred Santoni dirigeait les opérations, alors que sur le terrain, les gendarmes aux ordres du commandant De Carvalho prenaient les dispositions nécessaires pour bloquer les accès du village.
Des gendarmes qui seront les premiers touchés avec le bâtiment de la Gendarmerie, menacé, tout comme  la résidence des amandiers ou encore le groupe scolaire de la commune.
Au fil des minutes la situation se compliquait.Par mesure préventive les gendarmes ordonnaient des évacuations.

La Bergerie Liccia menacée
Le vent redoublait d'intensité, des pompiers et des habitants étaient incommodés par la fumée alors qu'une dame était sérieusement blessée à une main par un portail rabattu violemment par une bourrasque de vent.
Un peu plus tard on apprenait que c'était la Bergerie Liccia avec son troupeau qui était menacée par les flammes.
Là encore les pompiers effectuaient un travail admirable, évitant ainsi le pire.
" Je me suis enfui de chez moi lorsque j'ai vu que des flammèches étaient propulsées dans les airs par le vent tourbillonnant et arrivant sur mon habitation. C'était très impressionnant et j'avoue qu'à cet instant j'ai eu très peur" confie encore sous le choc un riverain.
Dès lors, la stratégie des secours était de confiner la population pour mieux la protéger. L'incendie continuait sa progression, détruisant sur son passage  une végétation composée de maquis, arbustes et résineux. Les massifs forestiers de la Flata, Sambuccu et Bonifatu étaient impactés par cet incendie.
Vers minuit, la situation s'améliorait pour Calenzana mais le danger subsistait avec toutes ces flammèches livrées au vent. Un vent qui outre l'incendie était aussi à l'origine de nombreuses chutes d'arbres et autres.


A  3 heures du matin, une surface provisoire était  établie à environ 600 hectares, avec plusieurs centaines d’autres hectares menacés.
Une évaluation qui sera revue lorsque une reconnaissance aérienne sera possible.
La tête du feu est arrivée sur les vignes Acquaviva secteur du pont de la Figarella vers 22h30. Une vitesse de propagation qui a été estimée à ce moment là  à 2 kilomètres par heure.
Des moyens aériens attendus
Tout l'enjeu des pompiers était de tenir la nuit et espérer que les moyens aériens demandés et attendus à l'aéroport de Bastia puissent être opérationnels, ce qui malheureusement ne sera pas le cas à la mi-journée de ce dimanche.
L'hélicoptère de la Sécurité Civile pouvait toutefois effectuer une reconnaissance vers 12 heures.
Les Canadair tant attendus pourraient selon les derniers éléments être sur place vers 13 heures - 13h30.
Dans le même temps, les secours ne cachaient pas leur inquiétude pour la forêt de Bonifato et revoyaient le bilan à 1200-1300 hectares de maquis et de végétation partis en fumée.


Toutes les hypothèses sur l'origine du feu restent ouvertes
La procureure de la République a été saisie sur cet incendie dévastateur et une enquête confiée à la Brigade de Recherche de Calvi-Balagne.
Pour l'heure, aucune piste, qu'elle soit criminelle ou accidentelle, n'est écartée.
S'agit t-il d'une écobuage qui a mal tourné? D'un acte criminel ? D'un câble électrique projeté au sol par la tempête?
C'est ce que vont s'attacher à savoir les spécialistes en investigation criminelle de la Gendarmerie et spécialiste en recherches et causes d'incendie du SIS de Haute-Corse.
Mais à 12h30, ce dimanche, la situation de cet incendie inquiétait toujours au plus haut point les services de secours.
Le préfet attendu sur place
On apprenait peu après 13 heures que Gérard Gavory, préfet de Haute-Corse était attendu sur place à Calenzana. Il sera accompagné de Ronan Leaustic, sous-préfet de Corte.
Pierre Guidoni, Maire de Calenzana et Jean Luciani, Maire de Moncaleseront  également sur place.







Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 21 Avril 2019 - 20:12 C'était la fête du football à Calvi

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie














Newsletter




Galerie
Galeani
Galeani
Nettoyage Sanguinaires
Nettoyage Sanguinaires
Recyclerie de Corse
Recyclerie de Corse
Calvi : Défilé de mode des commerçants
Calvi : Défilé de mode des commerçants
Logements sociaux à Budiccioni
Logements sociaux à Budiccioni
Incendie appartement Ajaccio
Incendie appartement Ajacci
Premier bain de l'année à L'Ile-Rousse
Animations de Noël à Porto-Vecchio
Clean walk à Ajaccio
Messe de Noël à Castellucio