Corse Net Infos - Pure player corse


Noël : journée marathon pour les prêtres corses


Pierre-Manuel Pescetti le Vendredi 24 Décembre 2021 à 16:14

La soixantaine de prêtres corses s'apprêtent à célébrer plusieurs messes de Noël ce 24 décembre 2021. Une journée marathon, surtout dans le rural, pour répondre aux besoins de toutes les paroisses tout en étant confronté à un manque d'effectif pendant ces périodes chargées en célébrations et offices religieux.



L'évêque de Corse, Monseigneur François-Xavier Bustillo présidera les messes de la cathédrale d'Ajaccio ce 24 et 25 décembre. Crédits Photo : Michel Luccioni
L'évêque de Corse, Monseigneur François-Xavier Bustillo présidera les messes de la cathédrale d'Ajaccio ce 24 et 25 décembre. Crédits Photo : Michel Luccioni
Encore quelques heures de patience avant d’entendre le « Minuit Chrétien » résonner dans les églises corses. Si pour la deuxième année consécutive, la Covid s’invite à la messe de Noël, les restrictions sont moins importantes. Malgré le record de contamination battu en France ce jeudi 23 décembre, les lieux de cultes restent les seuls épargnés par les mesures sanitaires drastiques imposées en temps de crise sanitaire. Contrairement à l’année passée, aucune jauge n’est en vigueur dans les églises et réserver sa place n’est pas nécessaire. Le pass sanitaire n’y est pas demandé non plus. « Bien sûr, il faudra faire attention garder son masque en toute circonstance et se servir le plus possible du gel hydroalcoolique disponible sur site », prévient le Diocèse de Corse.

La foi plus forte qu’Omicron ?

Malgré l’allègement des restrictions par rapport à l’année passée, les célébrations restent entachées par la crainte du virus. Surtout du nouveau variant Omicron, plus contagieux. « Je ne sais pas combien de personnes vont venir, certains ont peur », s’inquiète le Père Jean-Marie Prescelti. Le religieux vient d’annuler plusieurs messes dans les villages de la région de Lucciana. « Trop de personnes étaient positives », regrette le prêtre.

Lire aussi : Les horaires des veillées et des messes en Corse

Si la covid aurait presque pu sonner le glas des célébrations de la nativité « comme avant », c’est un tout autre problème auxquels sont confrontés les religieux corses, surtout dans le rural.

Le marathon de Noël pour les prêtres

« Je célèbre cinq messes aujourd’hui », précise le Père Jean-Marie Prescelti. Le code canonique est pourtant clair, pas plus de trois messes par jour. « Quand on est seul pour 14 paroisses on ne peut pas faire autrement », commente le prêtre.
Dans le sud, le Père Louis El Rahi se prépare à célébrer trois messes dans la région de la Gravona. « Ah oui c’est un rythme effréné aujourd’hui ! », lance-t-il. Une journée au pas de course expliquée, selon lui, par deux raisons : « le manque de prêtres et une nuit spéciale où nous essayons de faire en sorte que tout le monde puisse la célébrer ».

Comme lui, ils sont un peu plus d’une soixantaine en Corse à diriger les offices religieux au quotidien. Un nombre qui n’a pas énormément varié selon le Vicaire général du Diocèse de Corse, le Père Jean-Yves Coeroli : « on ne peut pas dire qu’il y a moins de prêtres qu’il y a 15 ou 20 ans en arrière. Si nous en avions plus ce serait mieux mais nous n’avons pas non plus le couteau sous la gorge ». Lui aussi en célèbre plusieurs ce soir. Lui aussi a sillonné la Corse en tant que curé. « C’est comme ça à chaque célébration, à Noël comme à Pâques, les religieux courent partout. Passé ces périodes, c’est beaucoup plus calme », raconte-t-il. Surtout dans le rural où les kilomètres s’enchaînent pour pouvoir répondre aux besoins de chaque paroisse.

Réinventer les pratiques

Les habitudes changent cependant. « Aujourd’hui, les fidèles de plusieurs paroisses se rassemblent pour des messes en commun », explique le Père Louis El Rahi. De quoi redonner une nouvelle impulsion aux célébrations religieuses. « Pour la première fois depuis 20 ans, nous allons célébrer une messe de minuit dans l’église de Peri Cavone, à 23h30. Beaucoup de gens nous l’ont demandé, c’est un défi », explique le prêtre avec enthousiasme. Le même qu’il veut transmettre au plus nombre ce soir en rappelant que « peu importe la Covid ou les autres défis, rien ne doit nous enlever notre joie de célébrer Noël ».













    Aucun événement à cette date.








Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047