Corse Net Infos - Pure player corse

Lycée agricole de Sartene : L’intersyndicale occupe la DRAAF


Rédigé par José Fanchi le Lundi 10 Septembre 2018 à 17:03 | Modifié le Lundi 10 Septembre 2018 - 22:15


Les personnels du lycée agricole de Sartène s’élèvent contre le non respect des engagements de la Direction Régionale de l’Agriculture et de la Forêt. L’autorité académique annonce en effet la réduction d’un poste et de fusions de classes. L’intersyndicale n’est pas d’accord avec ces changements et le fait savoir. Lundi, plusieurs adhérents sont descendus à Ajaccio, cours Napoléon, pour occuper les locaux


Lycée agricole de Sartene : L’intersyndicale occupe la DRAAF
Il ne se passe une année sans que le lycée agricole de Sartène ne connaisse une situation critique. On se rappelle en effet l’an dernier, les problèmes soulevés à la suite du suicide d’un apprenti qui avait fortement bouleversé la communauté. Cette année, ce sont des problèmes de personnels qui se présentent alors que la rentrée s’est déroulée dans d’excellentes conditions.  


Non à l’économie de postes...
Thomas Vaucouleur, secrétaire général CGT du ministère de l’Agriculture et enseignant forestier au lycée  agricole de Sartène faisait partie de la délégation qui s’est présentée ce matin devant les bureaux de la DRAAF avec un certain nombre de ses collègues : « On savait plus oui moins que l’on connaitrait des difficultés pour cette nouvelle rentrée malgré que notre autorité académique, la Direction Régionale, s’était engagée à maintenir les moyens mis en place et à ne pas réduire les contrats. Or, la rentrée de mardi matin s’est parfaitement déroulée et le lendemain, une de nos collègues, apprend que son contrat passait de 100 à 50%. Nous sommes simplement révoltés, parce que nous ne sommes pas des boîtes de conserve, on nous range pas dans le placard lorsqu’on n’a plus besoin de nous.

« Il va sans dire que nous nous élevons contre cette sanction, car c’en est une, et demandons le rétablissement immédiat de notre collègue dans ses droits. »

- Pourquoi un tel retournement de situation ?

Il semblerait que la Direction Régionale fasse pression sur la directrice pour fusionner les classes et de fait, économiser des postes. Nous ne sommes pas du tout d’accord avec cela et ce matin nous allons occuper la DRAAF pour demander à ce que notre collègue soit maintenue dans son poste. Je précise que ce maintien à son poste lui avait été promis en juin dernier. Or, c’est le contraire qui se produit et nous ne l’acceptons pas !  


Forces de l’ordre contactées
« Tant que la négociation n’a pas lieu, nous ne quitterons pas les locaux de la direction régionale… »
Tel un leitmotiv, la phrase revenait dans les conversations de couloir où la tension commençait à monter au fil des heures. Peu après, ce sont les forces de l’ordre qui, selon un agent, avaient été contactées pour faire évacuer la direction. Il s’agissait en fait d’intox…

L’intersyndicale pour sa part, demeurait sur les lieux et attendait une réponse de la direction pour un règlement de la situation de leur collègue.

 

Après s’être introduite dans les locaux, la délégation du lycée agricole de Sartène a entamé les négociations avec la direction. Au milieu de l’après midi, alors que l’accès à la DRAAF était toujours bloqué, les adhérents du syndicat n’avaient toujours rien reçu du ministère, lequel les renvoyait à une réunion de concertation à Sartène.

« Nous sommes à Ajaccio pour négocier, alors négocions. Nous ne retournerons pas à Sartène pour cette concertation. Donnez nous une réponse rapide » ont répondu les membres de l’intersyndicale. 

Finalement une réunion est programmée pour mercredi à Sartène.
En attendant, l'occupation continue.






Dans la même rubrique :
< >

Lundi 12 Novembre 2018 - 22:00 L'Adec s'installe à Porto-Vecchio

Dimanche 11 Novembre 2018 - 21:57 Porto-Vecchio à l’heure du souvenir

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie