Corse Net Infos - Pure player corse

Agriculture : « L’aventure du vivant » fait escale en Corse


Vincent Marcelli le Dimanche 7 Novembre 2021 à 09:45

Initiée en 2019 par le ministère de l’agriculture, « L’aventure du vivant est une campagne de communication, qui vise à informer le grand public et valoriser les différentes formations de l’enseignement agricole et leurs débouchés. Cette "aventure" passe par la Corse. Ajaccio (jusqu'au 10 novembre), Bastia (du 12 au 16) et Corte (17 et 18) sont les trois étapes prévues…



Agriculture : « L’aventure du vivant » fait escale en Corse
Trois tentes dédiées à divers ateliers (forêt, élevage porcin, plantes et huiles essentielles, généralités sur l’agriculture…) mais surtout un énorme semi-remorque aménagé, différents intervenants, enseignants et élèves, c’est en dépit du mauvais temps, avec passion, que « L’aventure du Vivant », concept créé il y a trois ans par le ministère de l’agriculture, a pris ses quartiers ce vendredi après-midi sur la place Miot d’Ajaccio. Une escale de trois semaines passant par Bastia et Corte dont la première pierre a été posée à l’occasion d’une conférence de presse mettant en lice les différents partenaires : Région académique de Corse, CdC, Pôle Emploi et Onisep de Corse. À la tribune, installée à l’intérieur du camion, Patrick Bernié, sous-préfet à la relance en Corse, Jean-François Cubells, Directeur Général Adjoint de la Collectivité de Corse, André Paccou, chef du service académique d’information et d’orientation au Rectorat de Corse et Catherine Marcellin, directrice régionale adjointe de la DRAAF. Autour d’eux, les divers intervenants impliqués dans le projet et plus particulièrement l’EPL de Sartène…


« L’objectif, a expliqué Catherine Marcellin, consiste à aborder le concept des métiers du vivant les tester à travers des conférences, manifestations, ateliers. L’idée est de faire en sorte que les gens viennent à nous. »
Dans le « village » installé place Miot, trois tentes, une dédiée à la filière porcine et à la forêt, l’autre aux généralités de l’agriculture et la troisième aux plantes et huiles essentielles.
« Derrière les formations agricoles, ajoute la directrice adjointe de la DRAAF, il n’y a pas que le métier d’agriculteur. Les animaux, la forêt, le monde rural... »
« L’enseignement agricole est le petit frère de l’Education Nationale, a ajouté André Paccou, avec chez nous, une spécificité complémentaire et divers débouchés. Les filières peuvent attirer de nombreux jeunes. »


De son côté, Patrick Berné, sous-préfet à la relance en Corse a souligné « la diversité des territoires et la nécessité de lever les interprétations fausses de l’agriculture. Il y a des défis et l’enseignement agricole pourra y répondre. Il n’y a pas de grand pays sans agriculture. »
Enfin, Jean-François Cubells, directeur adjoint de la Collectivité de Corse a rappelé « l’importance des filières liées à l’agriculture qui constituent notre ADN. Nous allons, bien sûr, accompagner ce beau projet. »


Sur le terre-plein de la place Miot et malgré la pluie, de nombreux élèves venus du lycée agricole de Sartène ont animé, en compagnie de leurs enseignants, divers ateliers. Ce fut le cas, notamment, de Julien (19 ans), qui a opté pour la filière plante. « Il est important, explique-t-il, de mettre en valeur tout le travail accompli depuis des années au niveau de l’agriculture insulaire. Au niveau de notre atelier, nous allons travailler tout ce qui est olfactif avec les jeunes qui viendront nous voir. »
La « caravane » de « L’aventure du vivant » restera à Ajaccio jusqu’au 10 novembre avant de poursuivre son périple à Bastia et Corte...
 





















Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047