Corse Net Infos - Pure player corse

Ligue 2 : On n'arrête plus le GFCA !


Rédigé par (Cp) le Vendredi 27 Février 2015 à 21:34 | Modifié le Vendredi 27 Février 2015 - 23:43


On n'arrête plus le GFCA. Vendredi soir encore il a disposé de l'US Orléans (3-2) et se trouve désormais seul deuxième du championnat de France de Ligue 2 à seulement 5 points du leader Troyes ! Le Gaz a signé pour la circonstance son neuvième match sans défaite


Ligue 2 : On n'arrête plus le GFCA !
Stade Ange-Casanova GFCA : 3 Orleans : (1-0)
Buts pour le GFCA : Boutaib (34e), Larbi sur penalty (51e), Pujol (75e)
Bits pour  Orleans : Brillaut (71e) et Youssouf (81e)
4 076 spectateurs
Arbitre : M. Miguelgorry
Avertissements : Pujol (64e), Poggi (90+4e) au GFCA, Maah (60e), Ligoule (80e) à Orléans
Maury, Riveyran, Andreu, Filippi, Ducourtioux puis Poggi (80e), Martinez, Larbi, Youga, Pujol puis Tshibumbu (76e), Boutaïb
Orléans 
Benmezia, Maah puis Mendy (84e), Glombard, Loriot, Ligoule, Brillault, Pinaud, Abdoulaye puis Louisy Daniel (78e), Youssouf, Ponra-oy, Balijon


Il court, il court à 100 à l'heure vers la Ligue 1 le GFCA de Thierry Laurey.
Vendredi soir face à un adversaire qui ne passe pas pour les plus faciles de la compétition il a signé un nouveau match sans défaite - le neuvième de rang - depuis le 28 Novembre et son revers face à Tours (2-1).
Depuis l'équipe ajaccienne ne cesse de progresser au point de se retrouver aujourd'hui dans le sillage immédiat du leader troyen.
Ce vendredi dans un stade de de Mezzavia qui affichait une très belle affluence le GFCA a offert une victoire assorti de 3 buts à son capitaine Roderic Filippi pour son 26e anniversaire.
Face aux anciens partenaires de Larbi le GFCA a dû attendre la demi-heure de jeu pour prendre l'avantage par l'intermédiaire de Boutaib.
A la pause la partie était encore loin d'être gagnée.
La seconde période démarra sous de très bons auspices pour les joueurs ajacciens qui doublaient la mise sur penalty mais même à 2 à 0 le GFCA n'était pas à l'abri du retour de son adversaire comme en témoigna le but de Brillault peu après la 71e minute.
Mais, actuellement, à Mezzavia il faut bien plus qu'un but pour perturber le GFCA.
En tout cas Grégory Pujol ne tarda pas en administrer une belle preuve.
Certes le but de Youssouf contribua un peu à faire trembler le stade Ange-Casanova mais force resta malgré tout au Gazelec décidément à l'aise dans ses baskets de dauphin de la Ligue 2 !




Dans la même rubrique :
< >

Samedi 15 Décembre 2018 - 20:37 Le FC Bastelicaccia surprend l'ACA (1-0)

S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse