Corse Net Infos - Pure player corse

Ligue 2 : Le cauchemar du GFCA


Rédigé par Baptiste Gentili le Vendredi 29 Août 2014 à 23:21 | Modifié le Samedi 30 Août 2014 - 01:16


Le GFCA a vécu un véritable cauchemar à Mezzavia face à Troyes. La partie s'est achevée, en effet, par une très large victoire des visiteurs (4-0). Une victoire que Thierry Laurey ne contestait pas à la fin des débats : Il n'y avait pas photo entre les deux équipes, a t-il reconnu. La qualité de jeu de Troyes me fait plus penser à la L1 qu'à la L2. On ne fait pas le même championnat."


(Photo Stéphane Corralini)
(Photo Stéphane Corralini)
L'ambiance  

En moins de 5' la chaude ambiance de Mezzavia est devenue glaciale. La faute à cette impitoyable mais non moins talentueuse équipe de Troyes, qui freina rapidement, la ferveur légendaire des supporters du Gazelec, en pliant littéralement la rencontre grâce à deux buts éclairs. Il va sans dire, que ce ne fut pas l'ambiance des grands soirs dans la «Pignata», mais il en faudra beaucoup plus pour décourager les fans des diables rouges amoureux de leur équipe.


Le match

Avant toute chose, je voudrais prendre pour exemple cette rencontre pour illustrer clairement qu'en football et n'en déplaise à ceux qui pensent tout nous expliquer en invoquant les système de jeu,qu'en la matière c'est bien l'animation d'un système qui est importante et déterminante et non pas le système en lui-même.

Ca,r figurez vous que ce vendredi soir les 2 équipes débutèrent la rencontre dans exactement la même

configuration à savoir un 4X2X3X1, des plus classiques. Seulement voilà il n'y a pratiquement pas eu de match tellement la supériorité des hommes de Furlan, fut flagrante face à des Ajacciens battus dans tous les compartiments du jeu.
Certes, force est de reconnaître 
qu'individuellement, déjà, Troyes est à mon avis un ton au-dessus du Gazelec, mais l'animation ainsi que l'investissement collectifs des visiteurs ont, incontestablement, fait la différence.

Face au jeu varié au niveau des passes avec le seul soucis de construire et de finir et toujours en mouvement des Troyens, le «Gaz» n'eut d'autre réponse que d'user de longs ballons en direction d'une ligne offensive facilement contrôlée par des défenseurs adverses pas du tout perturbés par ces initiatives toujours top prévisibles.

La victoire troyenne est donc plus que méritée : il faut savoir la reconnaître et l'accepter car, parfois à travers ce genre de défaite, on apprend beaucoup… C'est à n'en pas douter le message que le staff ajaccien va s'employer à faire passer auprès de ses joueurs.


Le GFCA

Après avoir vu le derby, j'ai clairement pensé que le Gazelec avait une équipe qui, à mon sens, serait

beaucoup plus performante à l'extérieur.

Après le match de ce vendredi soir j 'en suis encore plus convaincu. Je pense, en effet, que cette équipe a du mal, et est même incapable, à l'heure actuelle de prendre le jeu à son compte, configurée qu'elle est comme une équipe type de contre.

Le scénario de vendredi soir - avec deux buts concédés d'entrée de jeu - n'a fait que compliquer encore

plus la tâche des Ajacciens qui, vous l'aurez compris, se retrouvèrent dans l 'obligation de courir après

le score donc de prendre des initiatives dans le jeu, chose qu'ils ne savent pas faire du moins pour le

moment.


Troyes

Incontestablement, mais la suite nous le dira, cette équipe à l'allure d'un prétendant à l'accession en

Ligue 1.Très bien huilée (déjà) sur le plan collectif, avec des individualités d'un niveau supérieur (Nivet, Darbion, etc....), d'une efficacité et d'un réalisme redoutable, Troyes n'a eu aucun mal à se débarasser d'une équipe du Gazelec trop tendre ce soir.

Beaucoup plus en jambes que son adversaire - le match de coupe de Ligue perdue contre l'ACA a laissé

moins de trace que prévu -avec il est vrai quelques joueurs au repos - on sent bien que l'objectif est

clair pour le staff et les joueurs.

Ce groupe m'a fait forte impression et surtout m'a beaucoup plu avec ce souci permanent de pratiquer un beau football.

Ce qui n 'est pas pour me déplaire.........


Le bilan

Troyes est en tête rien d'étonnant au vue de cette superbe prestation.

Pour le Gazelec il n'y a rien d'alarmant (7 ème au général à 1point de L'ACA 4 ème) mais il faut absolument tirer les bons enseignements de ce revers et surtout ne pas s'affaiblir mentalement, d'autant plus qu'à

l'extérieur le "Gaz" tient la route…

Le début de saison est, malgré tout, positif pour notre promu. Le championnat est, en effet, encore très long et je pense qu'il faudra attendre une dizaine de journée pour en avoir une idée plus précsise..

On se fera alors, une bien meilleure idée des forces en présence dans cette ligue 2 toujours aussi âpre et indécise.


La fiche technique

Stade ange-Casanova GFCA : Troyes : 4 (0-3)

Buts pour Troyes : Nivet (4e et 35e sur penalty), Jean (5e), Gope -Fenepj (86e) 

Arbitre : M. Moreira

Avertissements : Youga (17e), Filippi (32e)au GCA; Gope -Fenepj (64e) à Troyes
Spectateurs : 1 855

GFCA :

Maury, Poggi (c.) Fall,  Youga  puis Tshibumbu  (46'), Rivieyran, Filippi, Larbi puis M'Madi (74'), Martinez, J.François, Boujedra  puis Mayi (46'), 
Troyes :
Petric, Carole, Rincon, Saunier, Pi, Court, puis Azamoum (74e), Nivet (Cap), Ayasse, Lacour, Darbion, Jean puis Gope-Fenepel (39e)

 

 


Photos Stéphane Corralini








S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse