Corse Net Infos - Pure player corse

Le derby vu par Baptiste Gentili : Des raisons d'y croire…


Rédigé par Baptiste Gentili le Dimanche 24 Avril 2016 à 20:21 | Modifié le Lundi 25 Avril 2016 - 08:27


Le GFCA, comme au match aller, s'est imposé contre le Sporting. Une victoire qui lui vaut de s'extraire des trois dernières places et qui lui a donné des raisons de croire à son maintien…


L'ambiance
De la ferveur, de la passion et aussi de l'émotion lorsque dans un stade comble, le Dio Vi Salvi Regina rassembla tout un peuple.
Une ambiance colorée, dans la dignité et la fraternité tout à l'honneur de football corse, c'est ce que l'on aime,c'est ce que l'on doit être. Bravo…

Le match
C'est le Sporting qui débute le mieux cette rencontre, en jouant très vite vers l'avant et semant le doute dans la défense du GFCA qui a du mal à se libérer et presque paralysée par l'enjeu.
A la 9e minute,  logiquement, le Sporting va ouvrir le score, Ngando reprend un centre au ras du sol et sans grande opposition et ajuste Maury
A ce moment-là Mezzavia tremble,car les Bastiais ont la maîtrise du jeu et impose leur manière devant des ajacciens qui tardent à rentrer dans le match.
L'inquiétude persistera jusqu'à la 20e minute quand Sylla centrait pour Boutaib qui d'une superbe reprise trompait Jean-Louis Leca remettant ainsi les deux équipes à égaliter.
Le GFCA rentre enfin dans la partie et du même coup inverse le cours de ce match. En effet à partir de cet instant,la partie va basculer et ce sont les rouges et bleus qui imposent leur volonté de vaincre dans ce duel fratricide,et qui parviennent à 10 minutes de la pause à prendre l'avantage par Pujol qui, d'une volée plat du pied, conclut une action remarquable de limpidité.
2 à 1 à la mi-temps,le Gaz finit fort ces premières 45 minutes et rassurent ses supporters. Au retour des vestiaires,le scénario de la première mi-temps semble se répéter le Sporting pousse et inquiète de nouveau le GFCA qui subit mais à la 63e minute Boutaib fauché en pleine surface par Cahuzac obtient un penalty que Larbi transforme. On respire mieux côté Gaziers.
Alors que l'on pense que le "break" est fait Cahuzax en grand capitaine exploite une énorme erreur de la défense du GFCA et réduit la marque à un quart heure de la fin, faisant ainsi peser une énorme pression sur le dos des hommes de Thierry Laurey.
Mais le score ne changera plus laissant ainsi le droit d 'espérer à une équipe ajaccienne qui, sur l'ensemble du match, aura mérité sa victoire.

Le GFCA
Un timide début de match, certainement dû à l'enjeu que revêtait ce derby, le GFCA qui débuta cette rencontre avec deux lignes de quatre et Pujol et Boutaib devant, éprouva beaucoup de difficulté à inquiéter des Bastiais, quant à eux, beaucoup plus sereins.
L'égalisation libéra les rouges et bleus, mais tactiquement le replacement de Larbi dans une position axiale fut, à mon sens, déterminant dans le dispositif ajaccien.
Plus présent au cœur du jeu le milieu de terrain du Gaz à l'origine du deuxième but et buteur sur le penalty, démontra qu'il était beaucoup plus influent dans ce registre que lorsque il évolue sur les côtés où incontestablement il est moins efficace et moins présent.
Cela dit les Diables Rouges n'ont pas raté ce rendez vous important qui leurs permet de ne plus être relégables et qui entretient l'espoir de pouvoir se maintenir parmi l'élite.

Le Sporting
Bien sûr l'enjeu n'était pas le même côté bastiais, le maintien étant assuré le Sporting a joué sans pression, mais un derby c'est toujours un peu particulier et pour pouvoir le gagner il faut beaucoup plus de constance dans l'effort. En jouant par a coups le SCB s'est pris à son propre piège et il devra se remobiliser pour bien finir une saison plus que moyenne, il faut bien le dire.


Le bilan
Pour Bastia, on le savait avant la rencontre, il n'y a plus rien à craindre le seul enjeu, non 
négligeable sera de terminer le plus haut possible au classement et financièrement il est important pour le Sporting de gagner encore des places au général :il reste 9 points en jeu c'est pas rien.

Pour le GFCA il s'agit tout simplement de se maintenir, avec désormais un point de plus que Reims, le Gaz détient, désormais, son propre destin au bout des pieds et malgré un calendrier difficile a des raisons d'y croire.





Dans la même rubrique :
< >

S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse