Corse Net Infos - Pure player corse

Le GFCA réaliste à Montpellier


Rédigé par (Cp) le Mercredi 2 Décembre 2015 à 22:40 | Modifié le Mercredi 2 Décembre 2015 - 23:02


Dominer n'est pas gagner. Montpellier en a fait l'expérience mercredi soir à La Mosson face au Gazelec d'Ajaccio réaliste et en réussite. Deux buts de Zoua et Tschibumbu ont permis, en effet, aux Ajacciens de repartir avec les trois points de la victoire et d'occuper désormais la 13e place de Ligue 1. De bon augure avant la venue de Nantes samedi au stade Ange-Casanova


Montpellier :  0-2 GFC Ajaccio : 2 (0-1)
Buts pour le GFC Ajaccio : Zoua (45e+2), Tschibumbu (75e)
Arbitre : M. Ben el Hadji
Avertissements  : Hilton (37e) à Montpellier, Filippi (50e), Sylla (70e) Le Moigne (78e), Tshibumbu (82e)

Montpellier
 Pionnier – Dabo, Hilton (cap.), Congré, Roussillon – Rémy – Martin Sanson (Camara, 58e) – Boudebouz – Ninga, Yatabare (Deza 72e).
Entr. : Rolland Courbis

GFC Ajaccio
 Goda (Guérin, 41e) – Sylla, Mangane, Filippi, Coeff – Lemoigne – Youga, Poggi – Larbi (Djokovic, 90e+2) – Zouga, Dia (Tschibumbu, 69e).
Entr : Thierry Laurey

Entre les deux équipes les plus en forme du mois de novembre, cette rencontre de la 16e journée de L1 promettait beaucoup. L’entame de match tenait d'ailleurs toutes ses promesses : Il ne manquait même qu’un petit bout de crampon à Yatabare pour ouvrir le score après à peine plus d’une petite minute de jeu. Et puis, peu à peu, le Gazélec, bougé par les Montpelliérains dans le 1er quart d’heure a mis son jeu en place et gêné les Montpelliérains qui avaient alors plus de mal à trouver les décalages. Sanson (22e), puis Boudebouz et Ninga faisaient bien trembler presque coup sur coup l’arrière garde ajaccienne, mais toujours pas d’ouverture du score montpelliéraine. Le public de La Mosson crut exulter quelques instants avant la pause, mais la frappe sèche de Martin était repoussée par le jeune Paul-André Guérin (18 ans), entré quelques minutes plus tôt à la place de Goda, blessé.
Au lieu d’exulter, les supporters pailladins allaient être glacés d’effroi quelques instants plus tard lorsque Zoua profitait d’un long ballon en profondeur pour crucifier Pionnier et ouvrir le score (0-1, 45e+2). A la pause, les Montpelliérains avaient mal à la tête, pris en défaut sur la 2e incursion corse dans leur moitié de terrain. Dur…

Dès la reprise, les Héraultais s’efforçaient de repartir de l’avant, avec du rythme et beaucoup de volonté. Hilton puis Ninga, Camara, Boudebouz, Yatabare… Les Montpelliérains se cassaient un à un les dents sur l’arrière garde insulaire dans une seconde période qui s’apparentait à une attaque-défense interminable. Mais il y a des soirs comme ça ou rien ne va… Sur leur seule occasion franche de la seconde période, les "Gaziers" faisaient preuve d’un froid réalisme lorsque Larbi centrait vers Tschibumbu qui doublait la mise (0-2, 75e). Un scénario cruel pour les locaux mais tout bénéfice pour le GFCA qui continue sa belle marche en avant.
Samedi c'est le FC Nantes qui sera à Mezzavia. Encore une belle occasion pour le Gazelec de grappiller des points précieux...
MHSC Foot





Dans la même rubrique :
< >

S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse