Corse Net Infos - Pure player corse

Le GFCA en Principauté : Beaucoup plus compliqué qu’on ne le pense !


Rédigé par Jean-François Vinciguerra le Vendredi 8 Janvier 2016 à 19:20 | Modifié le Samedi 9 Janvier 2016 - 01:01


Le championnat reprend ses droits ce samedi soir pour le GFCA avec un déplacement à Monaco que chacun s’accorde à reconnaître difficile. C’est le moins que l’on puisse dire de cette reprise face au dauphin du PSG qui continue son bonhomme de chemin avec autant de discrétion que d’efficacité. L’entraîneur ajaccien craint cette équipe et sa pléiade de talents mais conserve néanmoins le secret espoir de bien figurer avec une équipe complète et un moral aussi solide que lors de la première partie de championnat. Alors…


Jardim et Laurey (au centre sur notre photo) au terme du match aller remporté par Monaco (0-1)
Jardim et Laurey (au centre sur notre photo) au terme du match aller remporté par Monaco (0-1)
Certes, il y a eu la Coupe de France pour relancer la machine et l’on a pu se rendre compte que les joueurs n’avaient rien perdu de leur maîtrise face à un adversaire inférieur mais dans des conditions plus que difficiles sur un terrain détrempé. Les Ajacciens ont en effet dominé leur sujet sans prendre le moindre risque mais avec application, sans plus. Gagner était le principal objectif, ce qui a été fait fort judicieusement.
Aussi, le groupe de 19 joueurs dont dispose Thierry Laurey peut lui permettre d’aligner une équipe type en Principauté, à l’exception de Zoua qui a pris un coup sur la cuisse contre Lyon et ressentait une petite douleur hier matin lors de l’entraînement. L’IRM dira ou non s’il sera en mesure de tenir sa place ce soir ou simplement figurer sur le banc sans pour autant prendre de risque.
 
Retour de Martinez, départ de Dia
Il est possible que Grégory Pujol fasse partie du groupe dans la mesure où il s’est lui aussi entrainé hier matin dans de bonnes conditions. Cela laisse supposer qu’il pourrait faire partie du déplacement. Une chose est sûre, il sera totalement remis pour la rencontre de samedi prochain face à Reims. Autre retour, celui de Pablo Martinez, totalement guéri de sa blessure et donc possible dans le onze de départ.
Dernière précision concernant le groupe, Issiar Dia ne fait désormais plus partie de l’effectif pro. En effet, ce dernier, auteur d’une quinzaine d’apparitions dans l’équipe, est retourné dans son ancien club, au Qatar.
Parlons Mercato à présent, période importante pour tous les clubs. Il devrait permettre au GFCA de se renforcer par l’apport d’une, voire deux recrues mais rien n’est encore officiel à ce niveau, mieux vaut donc attendre comme l’a précisé l’entraîneur ajaccien : « Nous cherchons un ou deux joueurs pour avoir des solutions de repli à chaque fois. Ce que nous avons fait durant la première partie de la saison ressemblait à du funambulisme. Nous avons été obligés de puiser chez les 19 ans à trois reprises, cela devient trop compliqué. Il est important d’avoir un peu plus de joueurs au quotidien pour travailler dans de meilleures conditions afin d’éviter le casse-tête…  »
 
Une équipe à respecter
Pour Thierry Laurey, le match de ce samedi soir est plus compliqué qu’on ne le pense. Monaco est d’abord une grosse cylindrée du championnat, cela est une évidence. L’équipe du Rocher est classée à la deuxième place après un parcours en dent de scie certes, mais il est arrivé à ses fins et cela, Jardim l’a parfaitement maîtrisé tout la première partie du championnat. Thierry Laurey en est persuadé :
« C’est en effet une équipe dont on ne parle pas spécialement, qui en fait sait se montrer discrète dans son parcours mais diablement efficace. Le résultat est là. Monaco est deuxième derrière le PSA et de cela, il faut en tenir compte. Les chiffres ne plaident pas en leur faveur. Ils n’ont pas marqué beaucoup plus de buts que nous et ils en ont encaissé un de plus que nous. Mais c’est du solide, à l’arrivée ils sont dauphins. Médiatiquement c’est plus discret que par le passé mais ils sont là, bien plantés au classement, une équipe performante quoi qu’on en dise. Jardim a parfaitement organisé son équipe, son jeu. Nous avons pu le constater à Mezzavia. Malgré le fait que nous ayons dominé territorialement avec beaucoup de situations favorables, ils ont su réagir sans paniquer, avec beaucoup d’expérience, sachant donner le bon rythme à la rencontre et gérer les temps de jeu. Ce sera compliqué, j’en suis persuadé, nous aurons fort à faire. Il faut avoir beaucoup de respect pour cette équipe. »
 J.-F. V.




Dans la même rubrique :
< >

Samedi 15 Décembre 2018 - 20:37 Le FC Bastelicaccia surprend l'ACA (1-0)

S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse