Corse Net Infos - Pure player corse

La CAPA et l’État signent le contrat de relance et de transition écologique à Ajaccio


Vincent Marcelli le Mardi 16 Novembre 2021 à 12:11

Xavier Lacombe, premier Vice-Président de la CAPA en charge des finances et Pierre Larrey, secrétaire général de la Préfecture de Corse-du-Sud, ont signé, ce lundi 15 novembre à Ajaccio, le contrat de relance et de transition écologique. Un contrat qui va englober 45 opérations sur les cinq prochaines années pour un montant de 232 millions d’euros.



Xavier Lacombe, premier Vice-Président de la CAPA en charge des finances et Pierre Larrey, secrétaire général de la Préfecture de Corse-du-Sud, ont signé, ce lundi 15 novembre à Ajaccio, le contrat de relance et de transition écologique
Xavier Lacombe, premier Vice-Président de la CAPA en charge des finances et Pierre Larrey, secrétaire général de la Préfecture de Corse-du-Sud, ont signé, ce lundi 15 novembre à Ajaccio, le contrat de relance et de transition écologique
Afin d’accélérer la relance et accompagner les transitions écologique, démographique, numérique et économique dans les différents territoires, le Gouvernement propose aux collectivités territoriales un nouveau type de contrat : le Contrat de Relance et de Transition Ecologique.
C’est au terme d’un long travail fait en amont avec les municipalités concernées que la CAPA et l’État ont finalisé, ce lundi 15 novembre, ce contrat dans les locaux de l’institution à Ajaccio. À la tribune, Xavier Lacombe, premier vice-président en charge des finances et Pierre Larrey, Secrétaire Général de la Préfecture de la Corse-du-Sud. « Chaque territoire, rappelle ce dernier, doit être accompagné pour décliner dans le cadre de ses compétences, un projet de relance et de transition écologique à court, moyen et long terme, qui correspondent à ses besoins. »
Pour ce qui concerne le territoire de la CAPA, le CRTE s’est donc appuyé sur le projet élaboré par l’ensemble des communes. « Avant de parler de projet ou de financement, précise Xavier Lacombe, il est important de souligner, en effet une politique et une réflexion menées par tous pour ce qui est de l’aménagement du territoire, lequel s’appuie sur le schéma d’aménagement et de développement économique de notre territoire. »
 
45 actions structurantes, 232 millions d’euros investis
D’un point de vue pratique, cette signature va se caractériser par 45 actions structurantes qui vont être menées autour des déchets (construction de centre de tri et de valorisation), mobilité, eau, assainissement, logement, téléphérique. « C’est le fruit, ajoute l’élu, d’un travail de plusieurs mois. Ce n’est pas le premier contrat qui est signé en Corse, on a pris le temps avec L’État ainsi que l’ensemble des maires de mûrir ce projet pour, en accord avec tous, le finaliser. »
Si la stratégie du Schéma d’Aménagement et de Développement Économique de la CAPA (SADE) repose sur les 4 piliers que sont la valorisation de ses avantages compétitifs « naturels », de ses avantages compétitifs en matière d’urbanisme et d’habitat, en matière d’activités économique de production et de en matière de mobilité, il va de soi que le contrat s’appuyera dessus pour fixer ses orientations stratégiques, notamment la transition écologique et la préservation des ressources. « La CAPA est à cet effet la première collectivité à mettre en œuvre le maximum d’opération dans le cadre de la transition écologique et plus particulièrement les énergies renouvelables. Il sera important de créer, durant cette mandature, le maximum d’infrastructures pour atteindre les objectifs de la PPE à l’horizon 2050. »
Le coût total des opérations va s’élever à 232 millions d’euros sur les cinq années à venir avec des chantiers qui débuteront prochainement.
 
 






















Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047