Corse Net Infos - Pure player corse

LE GFCA rejoint sur la fin à Nîmes (1-1)


Rédigé par (Cp) le Vendredi 24 Février 2017 à 21:45 | Modifié le Vendredi 24 Février 2017 - 22:02


Le GFCA qui a ouvert rapidement la marque à Nîmes n'a pas réussi à conserver cet avantage. A dix minutes de la fin Alioui a, en effet, mis fin aux espoirs ajacciens (1-1)


LE GFCA rejoint sur la fin à Nîmes (1-1)
Stade des Costières, Nîmes Olympique : 1 GFC Ajaccio : 1 ( 0-1)
But pour NO : Chamed (80e)
Pour le GFC Ajaccio : Lemoigne (4e)
6 217 spectateurs
Arbitre : Jérôme Brisard
Avertissements : Paquiez (35e), Diabaté (66e), Garcia (75e) à Nîmes; 

Nîmes 
Marillat, Paquiez puis Chamed (76e), Fabien, Harek, Diabate, Ripart puis Angoula (76e) Azouni, Savanier, Valls puis Kouakou (46e), Aloui, Thioub

GFC Ajaccio 
Elana, Mahon, Hountondji, Bréchet, Mombris, Lemoigne, Benhrahma, Youga, Court, Komen, Tshibumbu puis Cissé (19e)


Le GFC Ajaccio n'a pas tardé a entrer dans le match vendredi soir sur le stade des Costières de Nîmes.
En tout cas les partenaires de Bréchet sont allés d'entrée de jeu mettre la pression sur ceux de l'ancien bastiais Fethi Harek.
Après à peine trois minutes de jeu les Corses, visiblement décidés à revenir en force au classement, sont allés crucifier Marillat bien obligé de concéder le corner sur cette frappe de Court. Et c'est sur le coup de pied arrêté qui suivait que Lemoigne trompait le gardien nîmois après une reprise puissante.


Les Ajacciens ne pouvaient imaginer meilleure entrée en matière.
Nîmes a alors tenté de forcer la cadence mais sans vraiment briller et il s'en est fallu de peu pour que, sur un contre rondement mené, le Gazelec, qui a a parfaitement tenu le choc, ne double la mise avant la pause : la frappe de Kemen fut a deux doigts de trouver le cadre de Marillat.
NO est bien revenu des vestiaires avec de meilleures intentions mais c'était encore les visiteurs qui se montraient le plus dangereux par Cissé notamment en reprenant acrobatiquement un ballon sur lequel Marillat avait "dévissé".
On pensait dès lors que les Ajacciens tenaient leur victoire.
Mais le changement opéré par le banc gardois devait en fait s'avérer payant.
Chamed qui un peu avant avait succédé à Ripart (76e) ne tardait à se signaler à l'attention générale  en s'infiltrant sur le côté gauche et à centrer devant la cage de Elana où Aioui venait prendre en défaut le gardien ajaccien pour inscrire son treizième but de la saison.

Et toute fin de match c'était encore Alioui qui de loin prenait sa chance, mais c'était insuffisant pour prendre l'avantage sur cette équipe du GFCA qui a longtemps pensé qu'il partirait de Nîmes avec les trois points de la victoire.
On sait ce qu'il est advenu !




Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 13 Décembre 2018 - 10:53 Ajaccio : L'hôpital Eugénie fête Noël

S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse