Corse Net Infos - Pure player corse

L2 : Retour raté à Mezzavia pour le GFCA


Rédigé par le Vendredi 9 Novembre 2012 à 22:16 | Modifié le Samedi 10 Novembre 2012 - 01:39


Le GFCA attendait avec impatience son retour dans son antre fétiche de Mezzavia. Le staff technique local espérait même que cette « ambiance particulière » serait de nature à entamer une nouvelle série positive. Malheureusement, les joueurs de Jean-Michel Cavalli ont du attendre la fin de la partie pour revenir à la hauteur de Sedan…


L2 : Retour raté à Mezzavia pour le GFCA

Stade de Mezzavia d'Ajaccio
GFC Ajaccio: 1 – 1 CS Sedan (1-1)
Arbitre : M. Jochem assisté de MM. Aube et Lamouche
Avertissement : Marcq (14e) et Diaby (21e) pour Sedan. Landre (40e) et Verdier (66e) pour le GFCA
Buts : Diaby (29e) pour Sedan. Colloredo (85e) pour le GFCA
GFC Ajaccio :
Maury, Bocognano, Poggi (cap), Romey, Landre, Colinet, Chevalier (puis Davidas), Laifa (puis Mandrichi), Saadi (puis Colloredo), Verdier, Touré
CS Sedan :
Perraud, Pogba (cap), Pinteaux, Bellaid, Boli, Att Ben Idir, Marcq, Kinkela (puis Makhedjouf), Kouamatien (puis Slitti), Le Bihan, Diaby

 

L'attente était donc forte à Mezzavia vendredi soir. Malheureusement, le début de rencontre tournait à la faveur des Ardennais mal en point et qui se devaient de réagir en Corse. A peine le quart d'heure de jeu écoulé, un centre de Mickael le Bihan, omniprésent, trouvait Abdoulay Diaby, mais le gardien Corse s'interposait avec brio ! Les Sedanais, cependant, poursuivaient leurs efforts, et, s'il fallait néanmoins une grosse erreur de Maury pour valider l'action, Abdoulay Diaby, décidément très remuant et dangereux, donnait l'avantage à son équipe peu avant la demi-heure de jeu. Malgré plusieurs opportunités de part et d'autre, le score ne devait plus évoluer, et les ardennais pouvaient regagner les vestiaires avec une petite et fragile, mais si importante, avance au tableau d'affichage. 

Du cœur à l'ouvrage
Dès le début de la seconde mi-temps, le GFCA se voyait refuser un but.
Et aucune des deux équipes ne semblait vouloir calculer : un seul mot d'ordre, " tout pour marquer" les uns en assiégeant les buts de Florent Perraud, les autres en contrant, et en répondant coup pour coup.
A défaut d'une grande qualité de jeu, les deux formations mettaient du cœur à l'ouvrage. Le Gaz mettait une énorme pression sur Florent Perraud et sa défense, et, plusieurs fois, on crut à l'égalisation.
Les vert-et-rouge souffraient, dégageaient souvent à la hussarde, mais tenaient bon. Jusqu'à cette fatidique 85ème minute. Un ballon perdu, un exploit de Colloredo, et les Corses revenaient à hauteur.
C'était cruel pour les Sedanais, mais amplement mérité pour les Ajacciens, qui avaient tout donné. A 2 minutes de la fin, Abdoulay Diaby avait l'occasion de tuer le suspens, mais Maury se montrait intraitable, et annihilait les derniers espoirs des visiteurs de se rapprocher à 2 points de la zone des non-relégables. Malheureusement, le CSSA reste 20ème au classement, mais le visage montré durant une heure et demi n'est pas celui d'un dernier de la classe... 
Mais au final, c'est un goût amer qui prévalait dans les travées du stade de Mezzavia. Un match nul qui n'arrange, en fait, personne puisque les positions et du GFCA et de Sedan au classement restent inchangées.
Pour le GFCA, il faudra impérativement l'emporter mercredi prochain contre Niort toujours à Mezzavia en match en retard pour espérer souffler un peu hors de la zone rouge…
Mais, c'est sûr, il va y arriver…
 

 





Dans la même rubrique :
< >

S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse