Corse Net Infos - Pure player corse

L'ACA veut redémarrer à Nice


le Vendredi 17 Janvier 2014 à 14:04 | Modifié le Vendredi 17 Janvier 2014 - 17:33


Pas déçus, les Oursons, d'avoir fait douter le PSG. Malgré une nouvelle défaite, qui éloigne mathématiquement un peu plus l'équipe d'un possible maintien, sur le terrain, le compte y était. De l'engagement constant, de l'envie, de l'application et surtout un état d'esprit en nette progression, une performance à renouveler d'urgence, ce Samedi (20h) à Nice.


Buteur ici contre Paris, Eduardo est en pleine forme, et entend le rester (Ritrattu : G. Pierlovisi ac-ajaccio.com)
Buteur ici contre Paris, Eduardo est en pleine forme, et entend le rester (Ritrattu : G. Pierlovisi ac-ajaccio.com)
Les "défaites encourageantes", comme aurait dit un politicien local bien connu, cela existe également dans le football. Pas du tout écrasé, et même dans le vrai, face à au PSG, l'ACA version Bracconi est revenu sur le bon chemin. Un constat pas partisan, mais tout à fait cartésien, au vu du nivellement de la rencontre. Même si les chiffres peinent à parler, avec seulement 23 duels gagnés, contre 45 face à Lorient (comme quoi...) et seulement deux frappes dans le cadre, tout observateur s'accordait à mettre l'appréciation "il y a du mieux", en marge de la copie rendue par les Oursons.
En bon maître d'école, Christian Bracconi travaille désormais avec des grands gaillards, mais n'en perd pas pour autant la main. Le choc psychologique a l'air d'avoir eu lieu, avec le travail comme seule recette.
"Depuis un peu plus de deux mois, on travaille beaucoup sur les sorties de balle et le jeu à trois, la projection vers l'avant...ça commence à se matérialiser sur le terrain, notamment contre Paris [...]." a expliqué l'entraîneur Ajaccien en conférence de presse d'avant-match.
"Les joueurs ont, aussi, envie de jouer, en tout cas je pense, et pas seulement de défendre.. On a peut-être aussi trouvé un équilibre. Ce qui m'intéresse, c'est de savoir si cela n'était qu'un feu de paille, ou est-ce qu'on sera capable de reproduire le même type de match que face à Paris dans la continuité". 


Eduardo : "Beaucoup mieux au niveau physique"

La continuité se trouve aussi dans les buts, surtout pour les attaquants. Chef de l'avant-garde, l'expérimenté Eduardo revient en force, après une longue blessure. Trois buts en L1 plus un en coupe, pour battre Quimperlé, d'une Madjer qui plus est, le goléador semble de retour. Cela dit, l'important reste l'équipe, comme il le dit si bien lui-même. 
 "Les matchs qui vont arriver sont importants pour nous. Au niveau physique on se sent beaucoup mieux, même sur des matchs où le terrain était difficile. Cela vient aussi de la manière qu'a le staff de gérer le groupe. De toute façon, on jouer tous les matchs pour les gagner, et on doit jouer ce match-là à fond", s'exprimait ainsi l'avant-centre. 
A fond, mais pas n'importe comment. Le pari de Bracconi avait failli fonctionner, Samedi dernier à Timizzolu, avec une inédite défense à cinq, chose que l'on ne voyait plus depuis l'ère Gernot Rohr. 
"On pourrait repartir sur une défense à cinq, comme face à Paris, où on l'avait exploré. Ça nous a donné satisfaction ; cela permet aussi d'être un peu plus sécurisé derrière, mais aussi d'être plus offensifs.C'est dans tous les cas une idée de jeu intéressante", a expliqué le coach.
"On va à Nice déjà pour faire un très bon contenu, mais aussi pour prendre des points. La situation qui est la notre ne nous permet pas de se dire "on va voir...". On va tout faire pour le gagner mais sans non-plus faire n'importe quoi". 

Leca et Remiti dans le groupe, Zubar revient

Après le départ de Crescenzi (retour de prêt), Christian Bracconi a dû composer en défense, et a fait appel au jeune Mickaël Leca (20 ans) en doublure de Bonnart, qui devrait se retrouver titulaire. Julien Remiti (milieu) a lui aussi été appelé. De plus, l'entraîneur Ajaccien enregistre le retour après blessure de Ronald Zubar, qui devrait faire du bien. Goncalvès est suspendu.
U Gruppu Aiaccinu : Ochoa, Sissoko, Hengbart, Bonnart, Dielna, Tonucci, Leca, Zubar Mostefa, Remiti, André, Faty, Lasne, Cavalli, Diarra, Eduardo, Camara, Oliech.

Inghjiru à u scontru 
Mercatu : Mutu a officiellement signé et a été présenté à son nouveau club, le Petrolul Ploiesti (D1 Roumaine), après résiliation à l'amiable. L'autre Roumain, Stefan Popescu, a lui aussi résilié et devrait s'engager bientôt avec Bolton, en Championship. De son côté, Alessandro Crescenzi a donc vu son prêt se terminer, et est retourné dans son club de la Roma, où il devrait être suivi dans peu de temps par Junior Tallo, sur qui Bracconi ne compte plus.
Tempu : Suite aux fortes pluies qui se sont abattues et qui tombent toujours dans la région Niçoise, la pelouse de l'Allianz Riviera a été bâchée. Un point complet sur les condition de jeu sera fait demain avant le match.
Disciplina : Thierry Debès, l'entraîneur des gardiens, a été suspendu de toutes fonctions et de banc de touche pour deux matchs ferme, suite à son expulsion face à Lorient. La sanction prendra effet Mardi à 0 heure.  




Dans la même rubrique :
< >

S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse