Corse Net Infos - Pure player corse

GFCA : Un "bon" coup à Auxerre


Rédigé par (Cp) le Vendredi 5 Août 2016 à 21:18 | Modifié le Vendredi 5 Août 2016 - 23:03


Bonne opération pour le GFC Ajaccio ce vendredi soir sur la pelouse de l'Abbé-Deschamps où l'on va parler désormais… Mandarin après l'annonce de l'acquisition du club par un repreneur chinois. Le GFCA a gâché un peu la fête en s'imposant 2 à 1 à la faveur d'un but de Court sur penalty puis d'un second de Cissé qui permettait aux Corses de partir d'Auxerre avec les points victorieux du succès.


GFCA : Un "bon" coup à Auxerre
Stade de l'Abbé Deschamps AJ Auxerre : 1 GFC Ajaccio : 2(1-1)
Buts pour Auxerre : Sparagna (31e), pour le GFCA Ajaccio : Court (sur penalty 23e), Cissé (54e)
Arbitre : M. Delpech
Avertissements : Kilic (22e), Sparagna (22e), Konaté (42e), à Auxerre, Diedhiou (63e), Youga (73e)


Auxerre 
Boucher, Doto, Sparagna, Fournier, Laspalles, Konaté puis Diallo (58e), Kilic, Mathis, Vincent puis Fumu Tamuzo (76e), Aye puis Montiel (68e) Courtet (Lenoque, Goujon)
GFCA 
Elena, Hointondji, Monbris, Diedhiou, Clerc, Youga, Mulumba, Court puis Poggi (90e), Boujedra, Cissé puis Romain (79e), Tsimbumbu (M'Changama), Maury, Mahon de Monaghna)

 

La fête aurait pu être belle à l’Abbé-Deschamps. Devant plus de 5 000 spectateurs et leurs repreneurs chinois , les joueurs de l’AJA débutaient leur saison à domicile face au Gazélec de Vannuchi qui était encore Auxerrois il y a quelques semaine.
Mais les icaunais n’ont pas montré un beau visage devant leurs futures investisseurs chinois venus assister à la rencontre. Avec un milieu de terrain trop souvent dépassé dans les duels, la défense de l’AJA a pris vague sur vague, au point de boire la tasse à plusieurs reprises.
Le premier avertissement viendra du penalty provoqué par Boto en raison d’une main involontaire dans la surface. Mais Boucher obtiendra un sursis à ses coéquipiers en réalisant la parade qu’il fallait (14e). Le gardien icaunais cèdera en revanche quelques minutes plus tard, encore sur penalty, cette fois provoqué par Sparagna (23e).

Fournier pensait remettre ses coéquipiers à l’endroit en égalisant sur corner (31e) mais le Gazélec reprendra l’avantage en seconde période grâce à Cissé (54e). Incapables de garder le ballon et dépourvus d’un joueur pour mener le jeu, les icaunais se sont montrés beaucoup trop brouillons. A l'image de Fumu Tamuzo qui,  seul devant le gardien en fin de rencontre, il tiré sur Elena (80′). Une rencontre qui a montré les limites des auxerrois mais qui était prévisible au vu des matches de préparation et de la jeunesse de l’effectif.
De son côte le GFC Ajaccio a capitalisé des bons points et une belle confiance pour la suite de la compétition.




S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse