Corse Net Infos - Pure player corse

GFCA-Saint-Etienne vu par Baptiste Gentili : "Appel à l'union sacrée"


Rédigé par Baptiste Gentili le Dimanche 3 Avril 2016 à 00:12 | Modifié le Dimanche 3 Avril 2016 - 09:45


Le GFCA n'a pas réussi à vaincre Saint-Etienne samedi soir à Mezzavia. La barre était incontestablement trop haute pour les Ajacciens. Et si la course au maintien se complique pour les joueurs de Laurey tout est encore faisable, estime Baptiste Gentili qui nous livre son analyse de la soirée


(Photo Marcu-Antone Costa)
(Photo Marcu-Antone Costa)

L'ambiance
On aurait aimé voir un stade comble pour accompagner les diables rouges en cette fin de saison palpitante mais tout autant difficile, car c'est dans ces moments là que le soutien du public souvent transcende les joueurs.
On ne pourra pas cette fois ci cacher une certaine déception en ce qui concerne l'ambiance moins bien passionnée que d'habitude et qui au fil de la rencontre laissa même apparaître une certaine résignation au sein de ces supporters qui ont pourtant toujours montré leur attachement à leurs couleurs.

Le match
Le GFCA dès la première minute est à deux doigts d'ouvrir le score sur un long ballon dévié de la tête par Boutaib, mais la défense visiteuse sera la plus prompte, sur le contre St Etienne en fait de même mais Roux ne cadre pas....
La partie démarre sur les chapeaux de roue et les Gaziers dans le premier quart d'heure vont se procurer les plus belles occasions sans toutefois tromper Ruffier auteur de trois arrêts décisifs.
Alors que les ajacciens méritaient de mener au score,ce sont les Verts qui vont prendre l'avantage sur un contre rondement mené, Roux se retrouve à la conclusion et permet à son équipe de mener 1 à zéro.


Un peu cruel pour les hommes de Laurey ,mais le réalisme stéphanois fait son oeuvre et c'est sur ce score qu'intervint la mi-temps.
Une certaine inquiétude se fait sentir tout de même malgré un premier acte assez satisfaisant côté Ajaccien et le début de la seconde mi-temps viendra confirmer ce sentiment.
En effet juste avant l'heure de jeu Théophile Catherine va doubler la mise pour son équipe après un premier tir repoussé par Maury, brisant ainsi les espoirs d'une équipe du GFCA qui ne s'en remettra pas.
2 à 0, déjà et à partir de ce moment là la messe était dite : les stéphanois afficheront leur supériorité jusqu'au bout d'un match qui mis a part la première demi heure ne leur aura jamais échappé.

Le GFCA
Fidèle à son 4X4X2 en losange le Gaz aura réussi à perturber cette équipe de Saint-Etienne grâce à quelques temps forts en première période mais par manque de réalisme et de détermination, il s'est heurter à un Ruffier des grands soirs et n'a pas pu ou su marquer ce petit but qui aurait certainement donner une issue plus favorable à cette rencontre.
La deuxième mi-temps, en revanche, nous laissera vraiment sur notre faim, et à surtout démontrer la supériorité incontestable des visiteurs qui, sans forcer leur talent, ont géré leur avantage d'une manière confortable dirons nous.
Car il faut bien l'admettre le GFCA sur l'ensemble de la rencontre n'aura pas démontré de manière assez significative qu'il jouait là un match pour le maintien.
Tant dans l'impact physique que dans l'implication collective l'équipe n'a pas livré le match que l'on attendait.

Il y a certainement des raisons à cela, mais il est incontestable qu'il faudra montrer un tout autre visage pour atteindre l'objectif .
Savoir que les matchs à venir s'apparentent à autant de finales de coupe, que ces matchs vont demander des capacités mentales et physiques à la hauteur de l'enjeu en ne laissant qu'un minimum de droit à l'erreur.


Les ajacciens en ont ils les moyens? La réponse viendra du terrain c'est certain mais c'est ce qui est plus sûr encore c'est qu'il faudra prôner l'union sacrée au sein de l'ensemble du club afin de réunir et d'y mettre les ingrédients de motivation nécessaires pour réaliser un exploit de plus dans l'histoire du Gaz.


L'adversaire
Efficacité et réalisme, deux mots qui sur ce match caractérisent l'AS. ST ETIENNE,en effet aussi bien défensivement qu'offensivement les verts ont géré leur match en affichant froidement et avec de l'expérience ces deux arguments qui ont largement suffit et contribué a leur succès.
On peut simplement s'en tenir à ce simple constat pour résumé la prestation d'une équipe qui est certainement à sa place dans ce championnat.
Un ensemble bien au point tactiquement,solide défensivement avec un grand gardien de but,des joueurs d'expérience au coeur du jeu, mais l'absence d'un véritable buteur les prive sûrement à mon sens et sur le vu de la saison de se mêler à la lutte pour le podium.

Le bilan
Encore trois points perdus à domicile, l'étau se resserre pour le GFCA mais l'espoir est toujours là.  Malgré un calendrier compliqué,tout est encore faisable.
La marche paraît un peu haute mais mathématiquement tout est possible à partir de là et comme il est dit plus haut dans le commentaire, il faudra avoir la capacité de réunir toute les forces vives au sein du club pour y parvenir.





Dans la même rubrique :
< >

Samedi 15 Décembre 2018 - 20:37 Le FC Bastelicaccia surprend l'ACA (1-0)

S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse