Corse Net Infos - Pure player corse

GFCA-Nîmes L'œil du technicien : La rubrique d'après-match de Baptiste Gentili


Rédigé par Baptiste Gentili le Vendredi 23 Septembre 2016 à 22:43 | Modifié le Samedi 24 Septembre 2016 - 02:05


L'œil du technicien ? C'est celui de Baptiste Gentili - qu'il est inutile de présenter - qui disséque tous les vendredis les prestations, à domicile, du GFCA et de l'ACA pour les lecteurs de CNI. Vendredi soir il a assisté à GFCA-Nîmes


GFCA-Nîmes L'œil du technicien : La rubrique d'après-match de Baptiste Gentili


L'analyse de la soirée
Scénario catastrophe pour le GFCA qui dès la 6ème minute est mené au score le buteur maison du NIMES olympique, Alioui d'une frappe terrible à 30 mètres du but, ne laisse aucune chance à Elena, impuissant sur le coup. Les visiteurs sont sur orbite et les ajacciens accusent le coup dans cette entame de match qui va conditionner la suite de la rencontre.
Alors que les nîmois sont bien organisés et dégagent une certaine force tranquille, les rouges et bleus ont du mal à mettre en place leur collectif.
Loin les uns des autres, battus dans la conquête du ballon et trop lents dans la circulation du ballon le Gazelec est dominé dans tous les compartiments du jeu.
A la 43e minute, les Gardois vont doubler la mise fort logiquement grâce à Kouakou, bien décalé côté droit et qui, comme à la parade, ne laisse pas passer l'occasion.
2 à 0 à la pause, les joueurs rentrent au vestiaire sous les sifflets d'un public déçu et qui n'en croit pas ses yeux.

Dès la reprise Jean-Luc Vannuchi remplace Poggi par Tshibumbu, mais ne change pas son dispositif tactique. Nîmes, toujours aussi serein, n'est pas perturbé outre mesure malgré le sang neuf que tente d'injecter le coach ajaccien en réintégrant Ducourtioux quelques minutes plus tard.
Rien n'y fait les hommes de Blaquart gèrent leur avantage à leur main alors que le GFCA semble englué dans un système où l'animation, la disponibilité et la détermination sont inexistantes.
Malgré un ultime changement avec la rentrée de M'Changama les Gaziers n'arriveront pas à inverser le cours du match, battus par plus fort qu'eux, au terme de cette triste soirée.
Il me semble que le GFCA ce vendredi soir a perdu avant tout la bataille sur le plan tactique, en restant englué dans un dispositif qui a aucun moment n'a déstabilisé une équipe Nîmoise qui, à l'inverse, a démontré une maîtrise dans son organisation qui l'a rendue dominatrice d'un bout à l'autre de la rencontre.


Les plus
Rien à mettre au crédit du GFCA qui a même régressé par rapport à ses précédentes prestations : une certaine inquiétude s'installe dans les travées de Mezzavia où le Gazelec n'a toujours pas gagné cette saison.Belle équipe Nîmoise, solide, bien en place ,expérimentée avec des individualités comme Alioui, Angoula  entre autres...
Une équipe qui se déplace bien vers l'avant,avec un jeu collectif bien rodé et qui ne s'embarrasse pas de fioritures, une équipe-type de ligue 2 qui pourrait bien jouer le trouble-fête.


Les moins
Ajaccio semble s'essouffler même athlétiquement. Ce vendredi ce soir le GFCA a souffert, les espaces entre les lignes et les efforts que cela demande en pareil circonstance semblent avoir entamé la fraîcheur physique et mental du groupe . Avant que le doute s'installe, il faudra vite réagir dès ce mardi contre Amiens, l'équipe surprise, leader du championnat.
Le Nîmes Olympique ne nous a pas montré beaucoup de faiblesse sur ce match, cependant défensivement cette équipe, notamment sur les côtés, semble prenable et l'expulsion en fin de match de Diabaté a révélé une certaine fébrilité que le GFCA n'a pas su exploiter.


Le fait du match
Peut être que l'ouverture rapide du score à influé fortement sur le résultat mais aussi sur le comportement et la détermination des deux équipes dopant les vainqueurs et crispants les diables rouges qui ont semblé renoncer trop rapidement.


L'homme du match
Incontestablement Alioui a survolé la rencontre. Cce redoutable buteur a non seulement été d'une efficacité incroyable, mais même dans sa participation au jeu il fut un véritable poison pour la défense ajaccienne. Toujours dangereux et peut être aussi en état de grâce (7 buts déjà cette saison) voilà un joueur à suivre.






Dans la même rubrique :
< >

Samedi 15 Décembre 2018 - 20:37 Le FC Bastelicaccia surprend l'ACA (1-0)

S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse