Corse Net Infos - Pure player corse

GFCA-Guingamp (0-1) : Un but c’est tout !


Rédigé par José Fanchi le Mercredi 25 Novembre 2015 à 22:03 | Modifié le Mercredi 25 Novembre 2015 - 22:35


Est-ce le froid vif de Mezzavia ou bien cette heure peu habituelle qui a retenu les spectateurs chez eux ? Toujours est-il qu’au stade Ange-Casanova ça n’était pas la foule des grands jours au coup d’envoi de cette deuxième rencontre entre GFCA et L’En Avant Guingamp. La tribune Fanfan Tagliaglioli étant interdite pour cause de travaux (couverture) les spectateurs se sont éparpillés dans le stade pour la plupart dans le virage aux côtés d’une « petite » mais vigoureuse fanfare qui n'a cependant empêché au GFCA de s'incliner au terme de la prolongation de ce match de coupe de la LIgue qui s'est encore déroulé dans des conditions difficiles.


(Photos Marcu-Antone Costa)
(Photos Marcu-Antone Costa)
Il aura fallu attendre la fin du traditionnel round d’observation pour assister à quelques mouvements, exception faite d’un tir de Mayi trop enlevé. On doit à la vérité de dire que la pelouse était copieusement imbibée par endroits d’une longue matinée de pluie et donc assez piégeuse, ce qui n’empêcha pas Tchibumbu de placer une belle tête consécutivement à un mouvement parti de la droite. C’est à partir de là que le GFCA commença à placer quelques banderilles, notamment par Mayi et Tchimbubu très volontaires dans la surface adverse. La réplique fut immédiate de la part de Guingamp, cela à la suite d’une balle aérienne bien exploitée par Privat qui obligea le portier ajaccien à détourner en corner. 


Au cours des trente premières minutes, on a senti un GFCA plus combatif, meilleur au milieu du terrain et surtout plus inspiré dans la conduite des attaques, mais il manquait ce petit geste final pour conclure quelques occasions franches. C’était dans le domaine du faisable… d’autant qu’au niveau de la possession du ballon, les Ajacciens étaient nettement supérieurs, surtout dans le dernier quart d’heure, face à une défense assez statique et peu inspirée dans la relance, il est vrai rendue difficile en raison de l’état du terrain et de la pluie qui s’était remise à tomber…
Reprise plus rapide et festival de coups francs pour les deux équipes mais les gardiens veillaient. Il  semblait de plus en plus difficile aux deux formations de construire un semblant de jeu tellement le ballon fusait de part et d’autre. Cela n’empêchait pas Guingamp de se lancer à l’assaut des buts de Goda, et ce à plusieurs reprises, tout comme le GFCA qui parvenait à mieux se débrouiller dans la relance, notamment après ce nouveau coup franc de Djokovic qui frôlait le montant. Le jeu devenait de plus en plus rapide et dur sur une pelouse par trop glissante qui commençait à fatiguer les acteurs de cette rencontre pourtant plaisante où l’on voyait les défenses vigilantes dans la relance, à l’image de Filippi, mettre en valeur ses qualité d’ancien gymnaste en valeur. 

Guingamp ouvre le score
Ce qui devait arriver arriva peu avant la pause de ces prolongations. Alors que Ducourtioux venait de placer un puissant tir que le portier breton eut du mal à détourner en corner, sur une offensive anodine, Privat s’y repris à deux reprises pour glisser le ballon hors de portée de Goda alors même que tout le monde croyait au hors jeu. Le but surprise que l’on n’attendait pas mais qui faisaitt très mal au moral des troupes. Le GFCA repartait néanmoins de plus belle et se montrait dangereux à deux reprises par Tchibumbu et Ducourtioux en manque de réussite à l’approche du but breton.


Première défaite depuis de longues semaines pour un GFCA loin d’avoir démérité. Bien au contraire car les hommes de Thierry Laurey ont fait preuve de beaucoup plus de réalisme que leurs adversaires et méritaient même de l’emporter au vu de la rencontre. C’est  pourtant Guingamp qui jouera le prochain tour contre Nice grâce à ce holdup.  L’En Avant aura néanmoins tremblé jusqu’au bout face aux assauts répétés du GFCA  qui sort la tête haute de cette rencontre qu’il aurait pu remporter avec un minimum de réussite. Place au championnat à présent qui se poursuit ce samedi avec la venue de Lorient.   
J. F. 

 

La fiche technique

GFCA : 0 Guingamp : 1 (0-0, 0-0).
But : Privat (104e).
Arbitre : M. Lesage.
Avertissements: Sorbon (56e), Kerbrat (96e) à Guingamp :

GFCA
Goda - Sylla, Filippi, Bréchet, Mangane, Coeff, Poggi (cap.) puis Ducourtioux (75e), Djokovic pui(Youga (84e), Mayi, Dia puis Zoua (89e), Tshibumbu. Remplaçants : Guerin (g), Vittini, Ducourtioux, Larbi, Youga, Boutaib, Zoua.

En Avant Guiingamp
Lössl - Dos Santos, Kerbrat, Sorbon (cap.), Lemaitre - Benezet  puisDe Pauw (62e), Cardy, Sankharé, Salibur - Briand puis Dembélé (72e), Privat puis Héry (105e). Remplaçants : Guivarch (g), Levolant, De Pauw, Héry, Giresse, Dembélé, Coco.





Dans la même rubrique :
< >

S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse