Corse Net Infos - Pure player corse

GFCA : Encore un bon point à Monaco !


Rédigé par (CP) le Samedi 9 Janvier 2016 à 22:10 | Modifié le Dimanche 10 Janvier 2016 - 00:36


Le GFCA continue. Samedi à Monaco il a signé un dixième match consécutif sans défaite. En effet, les Ajacciens qui ont rapidement mené 2 à 0, ont été rejoints en seconde période. Par la suite si Monaco s'est montré plus entreprenant les joueurs de Laurey ont su trouver les ressources nécessaires pour résister. Mais ils auraient pu faire mieux encore !


Boutaib : encore un but important à Monaco (Photo Marcu-Antone Costa)
Boutaib : encore un but important à Monaco (Photo Marcu-Antone Costa)
Au Stade Louis II AS Monaco : 2 GFCA : 2 (0-2)
Buts pour Monaco : Fabinho (51e) sur penalty, Carvalho (74e);  Boutaib (8e), Tshibumbu (31e) pour le GFCA
Arbitre : M. Jochem
Avertissements : Moutinho (26e) à l'AS Monaco, Ducourtioix (36e), Sylla (76e) au GFCA

Monaco
Subasic ,Fabinho,Wallace, Carvalho puis Cavaleiro (84e), Coentrao, Toulalan, Moutinho, Lemar,Dirar puis Bahlouli (80e), Costa puis Silva (67e), Carrillo (Nardi, Raggi, Bakayoko, Pasalic, Cavaleiro)

GFC Ajaccio
Maury, Sylla, Bréchet, Coeff, Ducourtioux puis Filippi (88e), Le Moigne, Larbi, Mangane, Djokovic puis Youga (80e), Boutaib, Tshibumbu puis Mayi (67e) (Goda, Poggi, Martinez, Pujol)


Le GFCA n'a pas fait trainer les choses samedi soir au stade Louis II face au lointain dauphin du PSG qui est incontestablement rentré dans le match sur la pointe des pieds.  Mais le GFCA n'a pas tardé à le ramener à la réalité.
En effet la partie venait à peine d'entamer le 8ème minute quand l'équipe de Thierry Laurey entreprenait de planter une première belle épine dans les pieds de celle de Jardim qui avait pourtant appelé à la prudence avant ce match.
Pour ce faire, il n'a pas fallu plus qu'un coup de pied arrêté pour plonger l'ASM dans l'embarras. En tout cas BoutaÏb ne se posait pas de question quand au terme du centre de Sylla il se trouvait à point nommé pour couper la trajectoire de la balle et abuser ainsi Subasic pour la première fois de la soirée.

Et le GFCA allait remettre ça moins d'une demi-heure plus tard quand Larbi s'en allait sur le côté droit, feintait la frappe mais remisait en retrait pour Tshibumbu qui de la pointe du pied gauche coupait victorieusement, à son tour, la trajectoire du ballon devant un Subasic impuissant. 


L'AS Monaco ne pouvait pas ne pas réagir face à son adversaire et son budget… microscopique.
Mais il fallut un penalty pour redonner du mordant aux Monégasques.  Fabinho ne laissait pas passer l'occasion de tromper Maury après la faute signifiée par M. Jochem à l'encontre de Tsibumbu.
Un but qui donna des ailes à l'ASM même si une frappe de Djokovic flirta, un peu avant, avec la transversale de Subasic.
Maury s'interposait notamment sur un centre-tir de Moutinho puis c'était la transversale qui suppléait le gardien ajaccien soumis soudain à une pression qui allait crescendo…
Restait à savoir si les Ajacciens allaient être en mesure de résister aux vagues "rouges et blanches".
On ne tarda pas à être fixé.
Moins d'un quart d'heure après Moutihno, c'est Carvalho qui, en effet, sur un corner et de la tête permettait aux Monégasques, enfin plus entreprenants, de rejoindre le Gazelec au tableau d'affichage.
Un Gazelec qui n'abdiquait pas et qui à l'image de Mayi plaçait un ballon au ras du montant gauche de Subasic.
Mais dans ce match dont l'issue  resta longtemps incertaine tant les 2 équipes se rendaient coup sur coup, le GFCA n'est jamais resté confiné dans son camp.
Bien au contraire. Lucides, bien organisés et pas timorés du tout les Ajacciens ont été même  à deux doigts de l'emporter sur cette reprise à bout portant de Boutaïb ou bien encore sur cette frappe trop enlevée de Larbi.
Finalement le GFCA tenait parfaitement la toute et poursuivait son incroyable série de 10 matches sans défaite.
Il n'y a guère que le PSG qui a fait mieux !
 

La grande Famille du GFCA en deuil !!

L’Amicale des Anciens du GFCA a appris avec beaucoup de tristesse le décès de Pompée SCAGLIA, qui porta pendant des années les couleurs du Football Club Ajaccien, plus communément  appelé "Le Bistrot". Pompée était aussi le frère du regretté Jean Baptiste SCAGLIA.
 
L’Amicale des Anciens du GFCA s’incline avec respect devant la mémoire de Pompée SCAGLIA et présente à sa veuve, Noëllie,  à son fils Paul, à sa belle fille, à ses petits enfants Natale et Stefana, ainsi qu’à l’ensemble de leur famille, ses sincères condoléances et les assure de toute leur affectueuse sympathie.




Dans la même rubrique :
< >

Samedi 15 Décembre 2018 - 20:37 Le FC Bastelicaccia surprend l'ACA (1-0)

S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse