Corse Net Infos - Pure player corse

GFCA-Brest : L'œil du technicien, la rubrique d'après-match de Baptiste Gentili


Rédigé par Baptiste Gentili le Samedi 30 Juillet 2016 à 01:34 | Modifié le Samedi 30 Juillet 2016 - 15:57


L'œil du technicien ? C'est celui de Baptiste Gentili - qu'il est inutile de présenter - qui disséquerra tous les vendredis les prestations, à domicile, du GFCA et de l'ACA pour les lecteurs de CNI. Vendredi soir il a assisté à GFCA-Brest...


GFCA-Brest : L'œil du technicien, la rubrique d'après-match de Baptiste Gentili
L'analyse de la soirée
C'était la "première" de la saison et forcément de part et d'autre beaucoup de réglages restent à faire. Un match de début de saison avec un faux rythme, beaucoup de déchets dans les passes et des joueurs à la recherche d'automatismes : tout cela semble normal pour les deux équipes qui, soit dit en passant, ont aussi changé d'entraineur. 
Le GFCA se présente en un 4X4X2 classique avec un onze de départ où figurent seulement 4 joueurs de la saison dernière. Ce qui explique en partie une première mi-temps moyenne, avec un ensemble qui se cherche et qui a eu beaucoup de mal sur ce match à contourner une défense Brestoise solide et déjà bien en place.


Les Brestois quant à eux adoptent un 4X1X4X1 en phase défensive, qui dès la récupération du ballon se transforme en un 4X3X3 peu efficace. Nous y reviendrons.
En restant fidèles à leur organisation initiale les deux équipes auront finalement montré deux visages différents
Dans l 'animation ont peut dire que les Ajacciens ont beaucoup plus fait d'efforts pour améliorer leur efficacité, surtout en seconde mi-temps.
En effet en multipliant les courses les protégés de Jean-Luc Vannuchi se sont rendus
beaucoup plus disponibles et efficaces dans les prises de risque offensives et auraient mérités d'obtenir la juste récompense de leur générosité, surtout dans le dernier quart d'heure.

En ce qui concerne les Bretons on pourrait à l'inverse, dire qu'en se contentant d'être disciplinés à défaut d'être audacieux, le sort de la rencontre a faillit leur échapper, ce qui sans une erreur d'arbitrage (pénalty non sifflé) aurait pu très bien se produire.
Heureusement pour eux M. Castro n'était visiblement pas dans un grand soir !


Les plus
Côté rouge et bleu, on aura surtout remarqué cette volonté de changer le cours du match avec pugnacité et une force athlétique supérieure à son adversaire. Sur le plan physique le GFCA est déjà prêt.
Côté visiteurs, un bloc bien en place solide défensivement et très expérimenté. Une équipe pas facile à déstabiliser.

Les moins

A mon sens dans ce match c'est tactiquement que le GFCA n'a pas su trouver la solution : il me semble qu'en densifiant leur milieu de terrain, les ajacciens auraient certainement perturbé les Brestois qui, durant les trois quart de la rencontre régnèrent en maître,  dans ce compartiment du jeu.

Les protégés de Jean-Marc Furlan, pour leur part ont souffert sur le plan physique, une fin de rencontre au bord de la rupture. Mais cette équipe a éprouvé, aussi; beaucoup de difficultés dans la transition de la phase défensive vers la phase offensive, ne se créant ainsi qu'une seule occasion de but en tout et pour tout.
A l'évidence, offensivement, Best se cherche.

Le fait du match
Incontestablement et en toute objectivité, le fait du match réside sur une, voire deux erreurs  d'appréciation de l 'arbitre de la rencontre qui privèrent le GFCA d'au moins un pénalty, ce qui avouons-le avait de grandes chances de changer le résultat.

 

L'homme du match
Difficile de désigner l'homme du match, cependant la rentrée de Boujedra a considérablement influé sur le rendement du compartiment offensif du GFCA et largement contribué à la montée en puissance de l'ensemble de l'équipe. Une rentrée un peu trop tardive a mon avis, mais qui constitue un enseignement majeur pour l'avenir immédiat.






Dans la même rubrique :
< >

S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse