Corse Net Infos - Pure player corse

GFCA-ACA : La fête gâchée. Le match vu par Baptiste Gentili


Rédigé par Baptiste Gentili le Vendredi 9 Décembre 2016 à 09:03 | Modifié le Samedi 10 Décembre 2016 - 09:08


L'œil du technicien ? C'est celui de Baptiste Gentili - qu'il est inutile de présenter - qui dissèque tous les vendredis les prestations, à domicile, du GFCA et de l'ACA pour les lecteurs de CNI. Vendredi soir il a assisté à GFCA-ACA


GFCA-ACA : La fête gâchée. Le match vu par Baptiste Gentili
L'analyse de la soirée
Tout était réuni pour que l'on assiste à une belle soirée de football  Un stade bien rempli,une ambiance colorée, une belle pelouse et lorsque l'arbitre libéra les joueurs notre désir d'assister à un grand match était plus que jamais justifié. Oui mais voilà par la faute d'individus qui n'ont rien à faire dans une enceinte sportive, la fête va être gâchée, alors que l'ACA était menée au score 2 à 0 juste avant la pause, des incidents vont venir ternir la suite de la rencontre.
Je me garderai bien de porter un jugement sur les responsabilités des uns et des autres, car comme la majorité des personnes présentent dans les travées de Mezzavia, ma passion réside essentiellement dans le magnifique jeu qu'est le football.
Mais ce que je peux dire pour clore le sujet c'est que ce vendredi soir c'est avec beaucoup de tristesse que j'ai quitté le stage Ange-Casanova : notre football ne mérite pas ça et ce n'est certainement pas cette image que l'on doit donner à nos jeunes, à tous nos enfants qui ont assister à un tel spectacle… déplorable pour ne pas en dire plus.


Revenons au terrain car là au moins et heureusement d'ailleurs le comportement des joueurs ne souffre d'aucune critique,même si la regrettable exclusion de Lippini a certainement eut une influence sur le scénario de la rencontre.
Sans surprise l'ACA se présente dans une configuration et une composition d'équipe habituelle, le 4X2X3X1 que l'on connait bien désormais,en face le GFCA lui oppose un 4X1X4X1 que bon nombre d'équipe adopte face aux acéistes afin de mieux les contrer.
Le décor est planté et les intentions de jeu des deux équipes sont clairement établis,d'un côté l'ACA qui d'emblée veut imposer son jeu avec bien sûr Cavalli à la baguette et de l'autre un GFCA qui met l'accent sur le côté athlétique et veut se rendre maitre dans l'impact et l'engagement.
Une opposition de style passionnante et agréable à suivre dans les premières minutes, mais l'important est de savoir qui va gagner ce premier rapport de force.
Les oursons se créent deux bonnes situations devant le but de Elana mais les diables rouges se montrent beaucoup plus présents dans les duels et progressivement prennent le dessus sur leurs adversaires qui commencent à subir les évènements.
La détermination des hommes de jean-Luc Vannucchi va porter ses fruits puisque sur un rush de Court, fauché dans la surface de réparation, le GFCA ouvre la marque sur penalty. Beaucoup plus dans l'esprit d'un derby que leurs adversaires, les gaziers vont persister dans le désir d'imposer leur manière ce qui fera perdre en quelque sorte la sérénité des acéistes caractérisée par le mauvais « réflexe « de Lippini qui se fait exclure en commettant une faute plus stupide que méchante, un quart d'heure après l'ouverture du score compromettant ainsi les chances de son équipe.
A partir de cet instant le Gaz s'installe sur la voie royale et ce n'est que justice lorsque juste avant la pause Clerc suite à une action bien menée double la mise en surprenant Goda pas très inspiré sur ce coup.
2 à 0 à la mi-temps, cruel pour l'ACA mais mérité pour le GFCA.
La suite de la rencontre ne sera qu'une formalité pour les rouges et bleus Maah et Court ajouteront un troisième puis un quatrième but, et l'ACA réduira le score grâce à Nouri le meilleur acéiste selon moi.
Inutile de s'attarder sur cette deuxième période quasiment occultée par les incidents dans les tribunes, alors que sur le terrain le GFCA parachevait sa victoire en faisant le boulot ni plus ni moins.


Les plus
C'est bien sur dans les rangs des vainqueurs que l'on retiendra le plus de choses.
La première et dieu sait si dans un derby cela est important, c'est que le GFCA a su imposer le rythme et le tempo de la rencontre en gagnant ce que j'ai appelé ce rapport de force.
Cette détermination,cette envie de de prendre le dessus sur un adversaire qui n'a finalement a fait, illusion que pendant quelques minutes.
C'est grâce cet aspect psychologique que le Gaz a construit son succès, pour ensuite bien gérer son match et s'imposer dans le jeu sans contestation possible,même contre un adversaire en infériorité  numérique quelque fois ce n'est pas si évident que ça.
Pour ma part je pense que le GFCA a réalisé le meilleur match de la saison sur ses terres qui plus est dans le derby.
Voilà quelque chose de réconfortant pour la suite du championnat, il y a des rendez vous que l'on ne doit pas rater celui là en fait partie.


Les moins
Tout naturellement et malheureusement serais je tenter de dire ce chapitre appartient à L'ACA, ce qui me vient en premier lieu à l'esprit c'est qu'il me semble que les protégés d'Olivier Pantaloni ont semblé moins prêt que leurs rivaux à disputer ce genre de match.
Les joueurs ont subi les événement paraissant même parfois surpris par l'engagement et l'agressivité dans le bons sens du terme de leurs adversaires.
Assez inhabituel pour une équipe qui a démontré souvent cette saison une sérénité qui ce vendredi soir lui a fait cruellement défaut.
Pour le reste il me paraît inutile et imprudent de souligner les lacunes d'une équipe qui, a partir du moment ou elle a été réduite à dix, a perdu délibérément le fil de la rencontre.


Le (s) fait(s) du match
Il y en eut deux, le pénalty d'abord qui a lancé le match et bien sûr l'expulsion de Lippini qui a déséquilibré les débats mais qui ne réduit en rien les mérites du Gaz.


L'homme du match
Même si le GFCA dans son ensemble a réussi son match la prestation de Court mérite une mention spéciale.
Insaisissable,toujours dans les bons coups et buteur à la fois à l'image de son équipe a certainement livré son meilleur match de la saison sachant qu'il peut encore faire mieux,il est un joueur clé au sein de l'édifice gazier.




S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse