Corse Net Infos - Pure player corse


Forte mobilisation ce lundi au Centre des Finances Publiques d’Ajaccio


le Mardi 14 Mai 2019 à 06:20

Ce lundi 13 mai, une mobilisation intersyndicale organisée par FO, Solidaire et la CGT des Finances Publiques a eu lieu au Centre des Finances Publiques d’Ajaccio afin de lutter contre la réforme du service public.




Le rendez-vous était donné pour huit heure trente. À son arrivé, Matthieu Caillaud, secrétaire départemental de Force Ouvrière, à découvert déjà une file d’attente déjà bien conséquente devant les bureaux situés dans la résidence Parc Cunéo d’Ornano. À l’heure du rendez-vous, plusieurs dizaines de personnes étaient déjà présents sur les lieux. Devant une telle foule, Matthieu Caillaud et Anne-Marie Sereni, Secrétaire Départementale de Solidaire Finances Publiques, se sont pressés  alors de distribuer les tracts informatifs sur la situation qu’ils jugent problématique à propos des services de proximité et des accueils.

En France continentale, 21% de la population fait parti du service public, contre 28% sur l’île. “Ce qui rend le problème encore plus grave pour nous.” assure Matthieu Caillaud. Avec plus d’une structure supprimée tous les 4 jours et la perte progressive de la proximité avec le citoyen, les syndicats craignent une augmentation de la précarité des fonctionnaires et une dégradation constante de la qualité du service public.

Même si le président de la république Emmanuel Macron a annoncé “abandonner” l’idée de supprimer 120 000 postes de fonctionnaires, le gouvernement d’Edouard Philippe ne semble pas aller dans ce sens, malgré une opposition unanime des syndicats et les mobilisations du jeudi 9 mai.

Ce projet de loi, pour rappel, a pour but de “moderniser” le service public et le “rendre plus attractif et plus réactif face aux attentes des français” en créant des contrats courts (des CDD de 1 à 6 ans) afin de remplir des missions précises. En faisant donc appel à des prestataires privé, les syndicats craignent une perte de qualité et un fort risque psychosocial avec des sanctions lourdes et des pressions politiques de la part des partis aux responsabilités. Le gouvernement compte de plus harmoniser le temps de travail à 35 heures au lieu de 32 pour certaines collectivités ainsi que des ruptures conventionnelles entre les fonctionnaires d’état, les volontaires hospitaliers et l’état. 

Le projet de loi devrait passer entre les mains de l’Assemblée Nationale avant l’été.




Dans la même rubrique :
< >

Samedi 30 Mai 2020 - 18:49 Saeta : zones potentiellement dangereuses

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Evènements












    Aucun événement à cette date.



Newsletter



Galerie
Halloween Calinzana
Halloween Calinzana
1er palmarès d'architectes en Corse
1er palmarès d'architectes en Corse
Universita di Corsica-CNRS
Sfida Capicursina
Sélection coupe du Monde de la pâtisserie
 Salon du chocolat de Bastia
ACA-Nancy
Rhodanus
Mohamed Hamidi présente Une Belle Equipe
Da Capandula à Santa Maria
Salon du chocolat Ajaccio
Mercatu di Natale
Trophées énergie
IMG_7708