Corse Net Infos - Pure player corse

Football Ligue 1 : Le GFCA paré pour un exploit !


Rédigé par Antoine Astima le Samedi 14 Mai 2016 à 17:53 | Modifié le Samedi 14 Mai 2016 - 19:18


Les Ajacciens jouent, ce soir (21 heures au stade du Moustoir à Lorient), leur avenir en Ligue 1 sur 90 minutes. S’ils sont loin de partir favoris dans une course au maintien à trois avec Reims et surtout Toulouse, considéré comme le plus solide candidat à la 17e place, les « rouge et bleu » chercheront à remplir leur mission - gagner à Lorient - avant d’espérer un faux–pas de la bande à Dupraz. Le point à deux heures du coup d’envoi…


Au sortir d’une ultime séance d’entraînement, vendredi, le groupe ajaccien  a quitté la cité impériale sur le coup des 16 heures pour un vol direct affrété en direction de Lorient. La délégation ajaccienne est arrivée à Caudan, dans la banlieue lorientaise vers 18 heures. Au total, 38 personnes parmi lesquelles l’effectif ajaccien au grand complet (blessés compris).


Au programme, dîner, repos et coucher. Samedi matin, après un réveil musculaire, le groupe s’est concentré sur son objectif. Après le traditionnel déjeuner, la sieste, puis la collation avant la causerie du coach au cours de laquelle l’accent a été mis sur la nécessité de ne pas faire n’importe quoi lors de ce dernier rendez-vous de la saison.  Les joueurs quitteront leur hôtel à 19 heures, direction le stade du Moustoir. 19 joueurs ont effectué le déplacement. Mais ils ne seront que 18 sur la feuille de match.


A noter qu’une cinquantaine de supporters ont fait le déplacement depuis Ajaccio, quatre d’entre eux par bateau (Marseille puis 11 heures de voiture !). Côté ambiance, le club sait qu’il joue très gros ce samedi soir mais le groupe a su conserver ces dernières heures, l’insouciance qui a toujours fait sa force. Il lui reste à accomplir sa part du chemin (gagner face à une équipe démobilisée où l’ambiance reste très tendue entre certains joueurs) et croiser les doigts pour qu’Angers accroche Toulouse…
Croisons les doigts avec lui !

« On n’a volé aucuns de nos 37 points, soulignait Thierry Laurey après la défaite face au PSG (0-4 samedi dernier), on n’a jamais été avantagés par le sort ou l’arbitrage. S’il nous entend de là-haut, c’est peut-être le moment de nous donner un petit coup de pouce. »
Boudé par les médias nationaux, dont la plupart le voit déjà condamné, le GFCA aura certainement à cœur de montrer que l’impossible n’existe pas quand on a le cœur « rouge et bleu »…




Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 13 Décembre 2018 - 10:53 Ajaccio : L'hôpital Eugénie fête Noël

S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse