Corse Net Infos - Pure player corse

En Corse un jeune sur quatre est inactif ou au chômage


La rédaction le Mercredi 10 Novembre 2021 à 12:50

Selon l'INSEE sur l'ile 11 000 jeunes âgés entre 16 et 29 ans sont inactifs ou au chômage



Photo Illustration
Photo Illustration
Ils étaient 11 000 jeunes , entre 16 et 29 ans, sur les 47 000 résidents en Corse à se déclarer au chômage ou inactifs non scolarisés en sur l'ile en 2018. Soit près d’un jeune sur quatre dans la région. Dans une étude réalisée dans le cadre de ses travaux annuels sur la précarité, l’Insee Corse vient de publier un rapport dans lequel l'organisme constate un éloignement de l’emploi présent sur l'ile bien avant la crise sanitaire liée à la Covid. 
Avec 25% des jeunes de 16 à 29 ans sans emploi, ne suivant pas de formation ou étant hors du système scolaire, la Corse compte un taux de jeunes au chômage ou inactifs deux points supérieur à la moyenne nationale (en métropole). Ce qui la classe au deuxième rang des régions où cette catégorie de population rencontre le plus de difficultés à s’insérer dans le monde du travail après les Hauts-de-France.

Une plus lente augmentation
En dix ans, la part des jeunes inactifs ou au chômage augmente moins vite en Corse qu’en France (+ 0,8 point contre + 2,5 points). Ainsi le nombre de JIC croît de 2 % en région contre 11 % en moyenne nationale. Cela représente 220 jeunes supplémentaires sur l’île. En particulier, la tranche des 26 ans et plus s’étoffe (+ 13 %,) contrairement à celle des moins de 25 ans (– 3 %, soit 230 JIC en moins). Sur l'ile pour une partie de la jeunesse, le chômage est fréquent pendant la période transitoire entre la fin des études et l’obtention d’un emploi stable.

Les femmes plus nombreuses 
Les jeunes femmes insulaires sont plus souvent inactives non scolarisées ou au chômage que les hommes (27 % contre 20 %). Ces 6 200 femmes représentent 56 % des JIC (jeunes inactifs ou au chômage), soit 5 points de plus qu’en moyenne nationale. Cette tendance s’explique par la progression avec l’âge du nombre de femmes au chômage et surtout « au foyer ». Dans l’île, 1 300 jeunes femmes se déclarent dans cette situation dont les trois quarts en couple avec enfant(s).Par ailleurs, une jeune femme JIC sur deux vit en couple avec ou sans enfants ou est à la tête d’une famille monoparentale (soit 3 100 femmes dont 370 familles monoparentales) contre seulement un homme JIC sur sept. Ces derniers sont d’ailleurs plus souvent « enfant vivant chez ses parents ».

Des JIC surreprésentés dans le Sud de l’île
La part de jeunes inactifs non scolarisés ou au chômage est plus importante dans les deux zones d’emploi (ZE) de l’extrême sud (Porto-Vecchio 32 %, Propriano 30 %). Ce sont des territoires éloignés des pôles de formation et les emplois y sont plus souvent saisonniers, notamment dans le tourisme. Ainsi, dans ces espaces, la part des jeunes au chômage ayant déjà travaillé est supérieure à la moyenne régionale. La zone d’emploi de Ghisonaccia se caractérise également par une proportion importante de JIC (28 %) ; parmi eux, les femmes au foyer ainsi que les personnes étrangères sont surreprésentées.
La part des JIC est la plus faible dans la zone d’emploi de Corte (12,5 %) où la présence des étudiants tire vers le bas cette proportion. En outre, les deux ZE urbaines concentrent en volume le plus grand nombre de jeunes ni scolarisés, ni en emploi, soit 4 300 dans celle de Bastia et 3 100 dans celle d’Ajaccio.





















Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047