Corse Net Infos - Pure player corse


En Corse, l'avenir des boutiques de CBD menacé par l'interdiction de la vente de fleurs


Livia Santana le Mercredi 5 Janvier 2022 à 14:31

En Corse, environ 20 magasins vendant du CBD pourraient bientôt disparaître. En cause, un décret paru le 31 décembre interdisant la vente de fleurs et feuilles de chanvre. Cela représente pourtant 70% des ventes des boutiques insulaires.



Les fleurs de chanvre représentent environ 75% des ventes des shop insulaires
Les fleurs de chanvre représentent environ 75% des ventes des shop insulaires
C’est un coup de massue pour les vendeurs de CBD insulaires. Le 31 décembre dernier, un arrêté ministériel est publié au journal officiel, interdit « la vente aux consommateurs de fleurs ou de feuilles brutes (de CBD) sous toutes leurs formes, seules ou en mélange avec d'autres ingrédients, leur détention par les consommateurs et leur consommation ». 

Problème, ce produit correspond en moyenne à 75% des ventes des boutiques en Corse. « J’ai fait le calcul, si je m’arrête de vendre les fleurs, je peux mettre la clé sous la porte », se désole Nicolas*, propriétaire d’une franchise de CBD à Bastia et de trois autres sur le continent.
A la boutique Delihemp de Bastia ouverte depuis août 2021, le propriétaire Christophe, fait le même constat. « On ne sait pas comment on va tenir, la vente de gouttes de CBD et autres produits ne suffisent pas », regrette-t-il. "L’ouverture prévue d’ici au début de l’été d’une deuxième boutique à Ajaccio est désormais plus que compromise".

Comme ces deux hommes, une vingtaine de boutiques sur l’île seraient menacées. Tous s’en remettent à l’Union des professionnels du CBD, qui a créé une pétition et en charge des recours en justice. « J’espère que cela va faire reculer le gouvernement. Cela fait deux ans que je travaille jour et nuit pour maintenir à flot mon commerce et maintenant tout est remis en cause », s’indigne à nouveau Nicolas qui tient à souligner que « 5 emplois sont en jeu ».
 

Les fleurs de CBD appréciées sur l’île

Le CBD encore peu connu du grand public, est issu du chanvre mais ne contient pas la substance psychotrope appelé le THC contenue dans le cannabis. Ses vertus sont apaisantes (aide au sommeil et solutions adaptées aux douleurs articulaires), ainsi les consommateurs de CBD en Corse sont divers et variés. « Nous avons des jeunes qui viennent pour arrêter de fumer de l’herbe, des plus âgés pour les douleurs musculaires, d’arthrose, les cancers… », assure Nicolas qui en vante les bienfaits. Les déclinaisons de ce produit sont maintenant nombreuses : huiles, infusions, crèmes, tisanes, gouttes… Toutefois, la star de ces magasins était bien la fleur de chanvre dont le prix abordable (environ 3 à 4 euros le gramme) facilitait sont accessibilité, contre 45 à 75 euros le flacon d’huile de CBD pour une contenance de 10 ml soit 200 gouttes. Dans les boutiques bastiaises, on craint à présent que les clients se fournissent chez les dealers pour apaiser leurs douleurs.
 
*le prénom a été modifié

Dans le CBD, le THC soit la substance psychotrope est retirée pour garder les vertus apaisantes
Dans le CBD, le THC soit la substance psychotrope est retirée pour garder les vertus apaisantes













    Aucun événement à cette date.








Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047