Quantcast
Corse Net Infos - Pure player corse


En Corse de plus en plus de jeunes diplômés mais sans travail


La rédaction le Vendredi 11 Décembre 2020 à 16:46

Sur l'ile malgré une forte hausse du nombre des diplômés, la situation face à l’emploi des jeunes se détériore quel que soit le niveau d'études, et c’est une tendance générale.



Selon une étude publié il y a quelques jours par l'Insee Corse les jeunes insulaires sont plus diplômés que leurs aînés : parmi les 29 760 jeunes insulaires de 15 à 29 ans non scolarisés, seulement le 14 % ne disposent d’aucun diplôme. Depuis une dizaine d'années , en effet, la Corse rattrape progressivement la moyenne nationale en termes de diplômes, cependant, selon l'étude, la situation face à l’emploi se détériore chez les jeunes quel que soit le diplôme, et c’est une tendance générale.

Une dégradation de l’insertion professionnelle plus marquée pour les bacheliers
Suivant le mouvement national, les jeunes insulaires s’insèrent moins bien en 2017 qu’en 2007 sur le marché de l’emploi, et ce quel que soit leur  niveau de diplôme. En 2017, leur taux d’emploi est de 65 % et baisse de 2 points face à une perte de 5 points au niveau national. Néanmoins, il reste inférieur au taux d’emploi national (68%).  Le taux d’emploi des bacheliers est le plus affecté. En effet 64 % des jeunes qui ont un baccalauréat comme diplôme le plus élevé sont en emploi contre 70 % dix années plus tôt. Le diplôme continue à se dévaloriser sur le marché du travail de manière encore plus marquée qu’au . En Corse, l’insertion des autres jeunes se dégrade moins que celle des bacheliers. En particulier, le taux d’emploi insulaire des titulaires d’un CAP-BEP devient meilleur que celui des bacheliers, ces diplômes étant mieux valorisés à l’entrée dans la vie active.
 
Non ou peu diplômés : une insertion plus favorable en Corse
La situation des non-diplômés en Corse apparaît plus favorable qu’ailleurs. Le taux d’emploi des 15-29 ans sans diplôme est supérieur à celui que l’on aurait si pour chaque croisement de catégorie socio-professionnelle et secteur
d’activité économique présent dans la région, la proportion des non-diplômés parmi les actifs était celle que l’on observe au niveau national. Autrement dit, à structure identique, les entreprises de Corse emploient en proportion davantage de jeunes non-diplômés que la moyenne des autres régions métropolitaines. Il s’agit là d’un effet régional et non d’un effet de structure.

 
La pandémie fragilise davantage les jeunes sur le marché du travail
La crise économique liée à la pandémie de 2020 est susceptible de remettre en cause ces tendances. Elle fragilise en effet l’insertion des jeunes sur le marché du travail. Au cœur du premier confinement lié à la crise sanitaire, les chiffres des demandeurs d’emploi inscrits en catégorie A, B, C à Pôle emploi ont augmenté chez les moins de 25 ans de 61 % entre le 1er et le 2nd trimestre 2020 et de 59 % en un an. Au troisième trimestre 2020, l’évolution des demandeurs d’emploi chez les moins de 25 ans augmente encore de + 21 % en un an. C’est la catégorie d’âge où l’augmentation est la plus forte. Levier d’ajustement en main-d’œuvre pour les employeurs, les jeunes sont les plus exposés en période de crise, et l’accès à l’emploi en fonction du niveau de diplôme pourrait s’en trouver bouleversé.







 


















Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047