Corse Net Infos - Pure player corse

Covid-19 : après la Haute-Corse, de nouvelles mesures en Corse-du-Sud


Julia Sereni le Mercredi 4 Août 2021 à 16:33

Après la Haute-Corse, la préfecture et l’Agence Régionale de Santé ont annoncé ce mercredi 4 août de nouvelles restrictions en Corse-du-Sud, afin de freiner l’épidémie de Covid-19 : fermeture des bars et restaurants à une heure du matin, fêtes de villages soumises à autorisation préfectorale et port du masque obligatoire sur les communes d’Ajaccio, Bonifacio, Sartene, Propriano, Porto-Vecchio. Ces mesures entreront en vigueur à compter du jeudi 5 août.



La directrice de l'ARS Marie-Hélène Lecenne et le préfet Pascal Lelarge ont tenu une conférence de presse à Ajaccio ce mercredi 4 août. Photo : Julia Sereni
La directrice de l'ARS Marie-Hélène Lecenne et le préfet Pascal Lelarge ont tenu une conférence de presse à Ajaccio ce mercredi 4 août. Photo : Julia Sereni
Après l’annonce de nouvelles mesures en Haute-Corse, au tour de la Corse-du-Sud de subir un nouveau tour de vis de la part des autorités.

« On a franchi de nouvelles étapes » alerte la directrice de l’Agence Régionale de Santé (ARS) Marie-Hélène Lecenne. Le taux d’incidence est aujourd’hui en Corse de 659 cas pour 100 000 habitants. Il est notamment très élevé pour les 15-39 ans, qui est aussi la tranche d’âge la moins vaccinée (1940 pour 100 000 chez les 15-19 ans, 1391 chez les 20-39 ans). « C’est une alerte à prendre très au sérieux, même si cette classe d’âge est en général asymptomatique. » Autre source d’inquiétude, l’augmentation des cas chez les plus de 65 ans, avec un taux d’incidence de 192 cas pour 100 000 habitants. « Ce sont eux qui sont les plus susceptibles de développer des formes graves » rappelle la directrice de l’ARS.

Des évacuations sanitaires à l'étude

Une situation jugée inquiétante, d’autant que la vaccination est toujours en berne, avec « 10% de moins de premières injections par rapport à la semaine précédente ». Face à ce constat, les autorités veulent « tout faire pour diminuer la circulation virale » sur l’île. Et éviter une saturation des hôpitaux, déjà en tension puisque le plan blanc a été déclenché mardi 3 août. Des évacuations sanitaires sont d’ailleurs à l’étude « pour soulager les hôpitaux insulaires ».

Fermeture des bars et restaurants à une heure

Des mesures supplémentaires de freinage ont donc été annoncées « pour éviter notamment les brassages de populations ». Les bars et restaurants devront fermer à une heure du matin. Si la question d’une fermeture à minuit s’est posée, le préfet Pascal Lelarge a indiqué vouloir « prendre en compte la réalité économique ». Concernant les dérogations qui avaient été attribuées, « elles sautent, ce sera une heure pour tout le monde ». Pour les événements qui auront lieu dans ces établissements, le pass sanitaire s’appliquera et les mineurs devront être accompagnés par leurs parents.
 
Les fêtes de villages, les feux d’artifices et les processions ne pourront avoir lieu que sur autorisation préfectorale et « dans le cadre du port du masque ». En revanche, les fêtes dans les hôtels et campings sont interdites. Enfin, le port du masque devient obligatoire dans les communes d’Ajaccio, Bonifacio, Sartene, Propriano et Porto-Vecchio. Il sera également étendu « aux places publiques de toutes les communes du département (comprenant les places principales des villages) » et dans les évènements concernés par le pass sanitaire.

L’objectif ? « D’ici le 15 août, écraser cette courbe très préoccupante qui frise les 2000 pour certaines classes d’âge ». Et d’en appeler, une fois encore, à la vaccination : « Soyez responsables, faites-vous vacciner » conclut le préfet. 














    Aucun événement à cette date.








Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047