Corse Net Infos - Pure player corse

Port du masque en extérieur étendu, Interdiction des fêtes de village : de nouvelles mesures en Haute-Corse

Covid-19


Pierre-Manuel Pescetti le Mercredi 4 Août 2021 à 13:51

Face à l'aggravation du taux d'incidence en Haute-Corse et le nombre croissant d'hospitalisations liées à la Covid-19, le préfet de Haute-Corse François Ravier prend de nouvelles dispositions. Elles seront effectives dès ce jeudi 5 août. Entre port du masque obligatoire en extérieur sur certains communes et fermetures des établissements recevant du public à 1 heure du matin, les nouvelles mesures sont bien loin de la sévérité de celles prises dans certaines régions d'Outre-Mer, malgré un taux d'incidence proche.



Le préfet de Haute-Corse François Ravier. Crédits Photo : Pierre-Manuel Pescetti
Le préfet de Haute-Corse François Ravier. Crédits Photo : Pierre-Manuel Pescetti
"Le virus circule très activement en Haute-Corse et majoritairement chez les plus jeunes. Nous devons prendre des mesures adaptées pour réduire la pression sur les hôpitaux" a déclaré le préfet de Haute-Corse François Ravier ce mercredi 4 août au début de sa conférence de presse pour annoncer les nouvelles mesures qui toucheront tout le département. Toute ces nouvelles mesures rentreront en vigueur dans tout le département dès ce jeudi 5 août et pour une durée encore indéterminée. 

Ce qui change 

 - Deux nouvelles communes vont devoir rendre le masque en extérieur obligatoire dans ses lieux les plus fréquentés. Ghisonaccia et Moriani viennent s'ajouter à la liste des communes déjà soumises à cette obligation. À savoir Calvi, Calenzana, Île-Rousse, Saint-Florent, Bastia, Corte.

 - Tous les établissements recevant du public (ERP) devront fermer leurs portes à 1 heure du matin. Excepté les discothèques qui restent soumises au régime du passe sanitaire obligatoire.

Les mariages et autres cérémonies festives de type baptême et anniversaires se déroulant des établissements recevant du public sont soumis au même régime. Tout devra s'arrêter à 1 heure du matin. 

 - Les mineurs sont acceptés dans les soirées dansantes en ERP mais devront être accompagnés et masqués.

 -  Les soirées au sein d’établissements de type camping, hôtels doivent être réservées uniquement aux clients de l'établissement. Le cahier de rappel est exigé, en version papier ou numérique, et l’obligation du port du masque pour les professionnels comme les serveurs reste obligatoire. 

 - Les évènements de plus de 50 personnes se déroulant dans des ERP doivent toujours être déclarés en préfecture 72 heures avant la tenue de ceux-ci. 

 - Les fêtes de villages de type kermesses, concours de boules, bals et feux d'artifices rassemblant plus de 10 personnes sur la voie publique sont interdits afin de limiter le brassage intergénérationnel.

 - Pour les processions : une déclaration préalable en préfecture devra être faite obligatoirement 72 heures avant la procession. Les participants devront porter le masque en tout temps et une distance sociale de 2 mètres entre chaque rangée de processionnaires devra être observée. 

 - Dans les lieux de cultes, tous les participants devront rester assis. 

- Le port du masque obligatoire est étendu pour les marchés et les brocantes, dans les files d'attente et aux abords des lieux de culte avant et après l'office religieux. L’obligation du port du masque devra être clairement affichée par les organisateurs, à défaut ces événements seront interdits.

Les rassemblements de plus de 10 personnes sont interdits à partir de 21 heures sur les plages et dans les parcs. Une interdiction déjà valable la semaine dernière mais qui a été rappelée par le préfet. 
Les concerts en intérieur dans les bars et les restaurants ainsi que dans tous les ERP non soumis au passe sanitaire restent interdits. 
 

La jeunesse fortement impactée par les contaminations

De manière générale le taux d'incidence continue de grimper en Haute-Corse, atteignant ce mercredi 4 août, 836 cas positifs pour 100 000 habitant. Il était à 357 il y a trois semaines. Soit "quatre fois plus que le taux national, tous âges confondus" selon François Ravier. Le taux de positivité générale est lui établi à 7,1 %.
Mais c'est la jeunesse qui est la plus touchée par les nouvelles contaminations. Sur le département, le taux d'incidence chez les 15-19 ans atteint 1 887 cas positifs pour 100 000 habitants cette semaine contre 1 709 pour les 20-39 ans. 

Chez les plus âgés, les plus de 65 ans, le taux d'incidence cette première semaine d'août atteint les 264 cas positifs pour 100 000 habitants. Mais ce qui inquiète le plus les autorités est la pression hospitalière. "80 % du service Covid de l'hôpital de Bastia est occupé" selon le préfet de Haute-Corse.

De plus, l'analyse des nouvelles contaminations révèle un fort taux de positivité chez les résidents. 80 % d'entre elles sont attribuées à des résidents contre 20 % de contaminations chez les touristes et les non-résidents. "La preuve que les contrôles à l'entrée fonctionnent" se réjouit François Ravier. 














    Aucun événement à cette date.








Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047