Corse Net Infos - Pure player corse

Coupe de France : L'aventure se termine à Lorient pour le GFCA


Rédigé par (Cp) le Mercredi 2 Mars 2016 à 22:52 | Modifié le Mercredi 2 Mars 2016 - 23:36


Plus rien ne sourit au GFCA. Un peu comme ce fut le cas en début de saison, l'équipe de Thierry Laurey ne parvient plus depuis un moment à aligner un résultat. Cette fâcheuse tendance s'est confirmée vendredi soir à Lorient face au troisième club breton qui lui était opposé en coupe de France et contre lequel il a joué à 10 après l'expulsion à la pause de Filippi. Les Corses, déjà en difficulté en première période, n'ont rien pu faire à dix contre onze. Les joueurs de Thierry Laurey vont donc devoir à présent se concentrer sur la Ligue 1 et le maintien. En espérant qu'à terme ils retrouveront la verve qui leur a permis de s'extraire des profondeurs du classement comme ils ont su le faire de la belle façon que l'on sait avant, hélas, de replonger.


FC Lorient : 3 GFC Ajaccio : 3-(2-0)
Buts de. Philippoteaux (9e), Barthelmé (43e), Paye (90e).
Arbitre : M. Millot.
Avertissements :  Ndong (32e) à Lorient, Tshibumbu (22 e), Filippi (42e, 45e).
Exclusion : Filippi (45e)


FC Lorient :
Lecomte - Paye, Rose, Touré, Guerreiro - Philippoteaux, Ndong puis  Bellugou, (63e), Mesloub, Barthelmé puis Le Goff, (77e) - Waris puis Cabo (73e), Jeannot.

GFC Ajaccio 
Goda - Poggi, Filippi, Le Moigne, Coeff, Djokovic - Ducourtioux puis Camparini, (78e), Larbi puis Vittini (90e), Tshibumbu puis Chermiti (73e) Boutaib, Mayi.


Ce ne sont pas les "Diables rouges" de Thierry Laurey qui ont rejoint le dernier carré de la coupe de France. Dame Coupe a préféré les "Merlus" de Sylvain Ripoll.
Il est vrai que les Bretons ont fait ce qu'il fallait pour s'attirer ses faveurs. On pense notamment à leur première mi-temps parfaitement maîtrisée qui s'est concrétisée par deux buts obtenus en début et en fin de première période obtenus par Phiippoteaux (9e) et Barthelmé (43e). Une fin de première période marquée également par l'expulsion de Rodéric Filippi après les deux avertissements infligés en l'espace de 3 minutes par M. M Millot.
Dès lors les dés étaient complètement pipés : deux buts de retard et un joueur en moins. Les Merlus, prochains adversaires du Sporting de Bastia à Furiani, n'ont pas laissé passer l'aubaine.
Ils ont, en effet, dominé assez nettement la seconde partie du match avec beaucoup d'occasions renvoyées par le poteau ou la barre transversale.
Finalement ce fut dans le temps additionnel que le FC Lorient parvint à alourdir la punition du Gazelec d'Ajaccio sur cet ultime ballon repris de volée par Paye.
3 à 0 : la marque ne souffre d'aucune contestation.
Il reste à présent au Gazelec à concentrer tous ses efforts sur l'opération maintien qui doit être déclenchée au plus tôt pour éviter le pire dans quelques semaines…




Dans la même rubrique :
< >

S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse