Corse Net Infos - Pure player corse

Corse : Tremblements de terre et avions supersoniques


Rédigé par le Mercredi 2 Novembre 2016 à 12:07 | Modifié le Mercredi 2 Novembre 2016 - 23:39


Le Réseau National de Surveillance Sismique de Strasbourg enregistre automatiquement tous les séismes qui se produisent à travers le Globe à partir d'une fédération de réseaux placés sous la responsabilité des différents Observatoires des Sciences de l'Univers (OSU) et Universités partenaires. Le RéNaSS est un volet du Service National d'Observation en Sismologie, labellisée par l'INSU.


Entre le Cap Corse et l'Ile d'Elbe
Entre le Cap Corse et l'Ile d'Elbe
En regardant ses derniers relevés de plus près, on observe que des secousses, dont certaines n'ont pas encore été validées, se seraient produites autour de l'île au cours des derniers jours.
Eléments sans doute suffisants pour créer rapidement une véritable psychose du tremblement de terre : certains témoignages faisaient même état ce mercredi matin, vers 11 heures, d'une secousse ressentie du Cap Corse jusqu'à la région de Cervioni.

Cependant,  une heure après, rien n'était confirmé par le Réseau, pas plus que les tremblements constatés la veille vers 19h03 entre l'Ile d'Elbe et le Cap Corse ou bien au large de Saint-Florent un peu plus tôt dans la matinée.
Pour le Service départemental d'incendie et de secours de Haute-Corse, il s'agirait plus simplement d'avions supersoniques qui s'entraînent entre le Cap Corse et la Plaine Orientale et qui génèrent, dans leur sillage, les explosions et les tremblements ressentis sur tout le secteur. Une information confirmée dans l'après-midi (voir ci-dessous) par la préfecture de Haute-Corse.

Un autre séisme, validé celui-là par le RéNass, a été enregistré au large de la côte Ouest de la Corse-du-Sud. L'événement a été enregistré le 28 octobre à 2h14. Il se situait à 94 km au large d'Ajaccio.

Préfecture de Haute-Corse : " Le survol de l’île par plusieurs avions de type F15"

Au large de Saint-Florent
Au large de Saint-Florent
Suite aux interrogations des usagers sur les secousses ressenties ce matin au sud de Bastia, le préfet de la Haute-Corse informe la population :
- le survol de l’île par plusieurs avions de type F15 dans le cadre d’une manœuvre d’entraînement est à l'origine des ondes ressenties ;
- aucune secousse sismique n'est à l'origine de ces secousses ;
- il n'y a aucun risque pour la population.


La BA 126 Ventiseri-Solenzara avait annoncé une campagne de tir sur CNI le 25 Septembre dernier
"Une campagne de tir Rafale aura lieu du 1er au 25 novembre pour l’entraînement au tir air-air et au tir air-sol des équipages du 2/30 «Normandie-Niemen» et du 03.030 « Lorraine » de Mont de Marsan mais également du 01.004 « Gascogne » de Saint Dizier."
 




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie