Corse Net Infos - Pure player corse

Battu par Nîmes (0-2), le GFCA passe complètement à côté


Rédigé par Antoine Astima le Vendredi 23 Septembre 2016 à 19:40 | Modifié le Samedi 24 Septembre 2016 - 02:17


Cueillis à froid par une équipe nîmoise supérieure, les Ajacciens ont subi leur première défaite de la saison à domicile. Jamais vraiment dans le match, les « rouge et bleu » ont été logiquement battus. Un constat d’échec pour une équipe dont les carences offensives ont été, de nouveau, affichées.


Battu par Nîmes (0-2), le GFCA passe complètement à côté
Stade Ange-Casanova
GFCA-Nîmes Olympique 0-2  (0-2)
Temps doux
Bon terrain
Eclairage correct
Spectateurs : 2500 environ
Arbitre : M. Enjimi assisté de Mrs Dolmadjian et Pasqualotti
Buts : Alioui (6e), Kouakou (41e) pour Nîmes
Avertissements : Youga (42e) pour le GFCA
Diabaté (47e), Ripart (75e) pour Nîmes
Expulsion : Diabaté (81e) à Nîmes

GFCA
Elana- Mahon de Monaghan,Diedhiou, Houtondji,Mombris- Poggi (cap.) (Tshibumbu 46e), Mulumba,Youga (Ducourtioux 57e)- Boujedra (M’Changama 64e), S.Cissé, Court- ent : J.L .Vannuchi

Nîmes Olympique
Gallon- Angoula, Harek (cap.), Briançon, Zé Diabaté- Azouni, Fabre, Valls- Ripart (Sissoko 90e), Kouakou (Paquiez 80e), Alioui- ent : B. Blaquart.

En recevant des Gardois en forme, le GFCA compte bien faire fructifier le point engrangé trois jours plus tôt à Niort mais surtout signer un premier succès de la saison sur ses terres.
Une tâche délicate pour la 18e attaque de Ligue 2 qui pêche dans la finition.
Pourtant, avec deux matchs consécutifs à domicile (Amiens mardi), les « rouge et bleu », 10e à 4 longueurs, à peine, du podium mais déjà six du leader, le Gaz a, incontestablement un coup à jouer.
Privé de Clerc, Maah et Lemoigne, Jean-Luc Vannuchi opte pour un 4-4-2 avec Poggi sur le côté droit et Court en soutien de Cissé en pointe.


Les Ajacciens démarrent sur un bon rythme et Houtondji, malheureux sur un corner de Boujedra, trouve même l’arête adverse (2e). Un feu de paille pour une équipe qui va littéralement sombrer au cours d’une première mi-temps bien terne.
C’est tout d’abord Alioui qui glace Mezavia en trompant Elana d’une frappe limpide de 25 mètres (6e).
Les Gaziers  ont du mal à s’en remettre. A l’exception d’une tête de Diedhiou qui manque le cadre d’un rien sur un ballon de Mulumba (13e), le GFCA, trop statique, n’y est pas vraiment. Manque de percussion, de grinta dans les duels et de solution pour le porteur du ballon. Un match complètement à l’avantage des visiteurs, beaucoup plus mobiles. Pour preuve, Elana est beaucoup plus sollicité que son vis-à-vis. Ripart manque de peu de doubler la mise (23e) mais ce sont les Gardois qui ont le match en mains, Ils enfoncent le clou par Kouakou, qui, parti dans le dos de la défense ajaccienne, vient battre Elana de près (41e).
2-0, un score logique à la pause pour des Corses punis par des Gardois meilleurs dans tous les compartiments du jeu.


L’entrée, après la pause, de Tshibumbu pour épauler Cissé aux avants-postes offre plus de possibilités aux Ajacciens. Les efforts sont, certes, louables, surtout par rapport à la première mi-temps mais les Nîmois n’ont guère de difficulté à endiguer les timides offensives locales portées, le plus souvent, par Tshibumbu. Dans une rencontre qui a baissé en intensité, le GFCA tente timidement de réagir. En contre, les Crocos se font toujours menaçants par Kouakou ou Alioui.
Mais le Gaz a le mérite de continuer à croire. M’Changama réveille Mezavia d’un tir claqué par le portier visiteur (73e). Et l’expulsion de Diabaté (deuxième carton jaune) offre une fin de match, enfin, palpitante à un GFCA soutenu par ses inconditionnels. Les « rouge et bleu » pousseront jusqu’au bout. Des efforts vains. Première défaite à domicile de la saison et un match à oublier pour une équipe dont certaines lacunes ont été affichées.
La réaction est impérative ce mardi face à Amiens.
 





Dans la même rubrique :
< >

S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse